Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Actualité de la Covid : ça va, ça vient. (Commentaire du docteur Blachier).

En cette année électorale la Covid n'a pas fini de faire parler d'elle., ou de la relativité des statistiques. Le docteur Blachier plus habitué à la chaine LCI qu'à la LCP (la chaine parlementaire) prouve qu'il pourait bien faire de la politique. (LS).

 

https://mobile.twitter.com/search?src=trend_click&q=%23Blachier

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Une épidémie correspond à l'apparition et la propagation d'une maladie infectieuse contagieuse qui frappe en même temps et en un même endroit un grand nombre de personnes, d'animaux (épizootie) ou de plantes (épiphytie).
Sur la première carte de répartition de la maladie en France, on s'apercevait que seuls le quart nord-est du pays et l'ile de France étaient gravement atteints. Le pourtour l'était modérément et le reste du pays, pas du tout. Par ailleurs les pics épidémiques ne se sont étalés que sur des périodes de 1à 2 mois.
M. Zemmour avait fait remarquer, à l'époque, que les mesures de confinement étaient prises pour éviter la surcharge hospitalière, nul ne connaissant la contagiosité de ce virus.

Il n'en reste pas moins qu'à la Guadeloupe par exemple, il a fallu passer brutalement de 28, 30 lits de réanimation habituellement, à 130, avec le personnel nécessaire. Sans compter les 60 personnes transférées en Métropole et celles soignées à domicile, placées sous oxygène. Mais toujours sur une période similaire (un à deux mois).

Il va ainsi de soi qu'une évaluation de l'occupation de lits pour la Covid sur la France entière et pendant toute une année ne peut donner qu'une faible proportion.
L'interrogation qui peut demeurer serait plutôt de la nécessité d'un confinement total de la France avec le blocage de l'économie, au début de l'épidémie. Mais la critique est facile quand l'art est difficile.

Les réclamations à tort et à travers de lits d'hospitalisation, exigeant du personnel supplémentaire, sont le fait de syndicats, abusant d'une situation exceptionnelle, une épidémie, pour étayer des exigences peu en rapport avec les besoins habituels des hôpitaux.
Répondre