Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Chantal Etzol, professeur de biologie, aborde le sujet polémique « pro et anti vaccins » .

Ch.Etzol le vendredi 01 octobre 2021, 21:07 sur Pour ou contre la vaccination anti Covid . (Débat).

A partir de quel délai après l'injection du vaccin, les antivaccins estimeront - ils qu'il n'y a pas de lien entre celle-ci et un autre évènement médical postérieur ?
45 799 000 injections avec le vaccin Pfizer ont été réalisées en France, à la date du 8 Juillet, permettant à chacun de sortir en profitant des vacances. Le "cas grave" n'est pas synonyme de décès mais de complications et la plupart des personnes se rétablissent normalement avec un suivi médical.
Par contre, que la quasi-totalité des personnes décédées n'était pas vaccinée, lors de l'épidémie du variant delta, n'interroge pas ce médecin; ni les guadeloupéens, malgré les précisions apportées par M. Cotellon à ce sujet.
La démarche semble plus soucieuse d'attaquer les institutions médicales et la politique gouvernementale que la protection sanitaire des populations. Sa patientèle accepterait-elle d'être soignée par un médecin qui n'est pas vacciné au nom de la liberté individuelle; mais qui souhaite des mesures drastiques contre l'alcool et le tabac..

La vaccination élevée en métropole a limité l'engorgement des hôpitaux qui ont pu fonctionner normalement pendant l'été, pour accueillir d'autres malades. En "ti pay an nou", des personnels hospitaliers qui désirent se faire vacciner, doivent le faire en cachette de syndicalistes voulant un nombre de non vaccinés suffisamment élevé pour que l'hôpital ne puisse les mettre à pied, ne pouvant fonctionner sans eux.
Voilà le respect des malades et de la liberté individuelle.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Bravo pour l'illustration ! For-mi-da-ble ! Les 7 piliers de... l'interdisciplinarité.
Pour faire plaisir aux écolo, ce professeur pourrait évoquer nos amis les bêtes, des bovins de Lascaux et l'apparition de la tuberculose, à la vaccine en 1796 où comment se protéger de la variole en trayant le pis des vaches... Le meilleur comme le pire.
Répondre