Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Trois avatars de Gaby Clavier.
Trois avatars de Gaby Clavier.
Trois avatars de Gaby Clavier.

Trois avatars de Gaby Clavier.

Il y a bien 35 ans que M. Gaby Clavier actuellement dirigeant de l'UTS-UGTG (indépendantiste) sévit sous nos cieux. Quand prendra-t-il sa retraite ? Je me souviens avoir réalisé pour le journal Guadeloupe 2000, une interview du Directeur d'une institution consacrée aux soins des personnes âgées, sur le territoire de la commune des Abymes. Grève sur grève dans l'institution. Le directeur, un homme jeune m'avoua, et je publiai sa confidence, que le personnel, sérieux et apte au dialogue, était subjugué par le dirigeant syndical, mais en son absence acceptait la discussion, et qu'on pouvait parvenir à des accords acceptables pour les deux parties. Sauf quand arrivait le sieur Clavier qui exigeait la remise à plat des accords. Sous son regard glacial le groupe se taisait acceptant le désaveu total des accords obtenus. « On eut juré se trouver devant la rencontre d'un groupe social terrorisé par l'arrivé d'un officier SS sous le régime nazi.

C'était une situation analogue à celle qu'affronte présentement le directeur du CHU, M.Cotellon face au même Gaby. Certes M. Cotellon a l'avantage sur le directeur de la petite institution que j'évoquais d'être un homme mûr, et d'être un antillais. Mais l'actualité nous révèle que rien ne change quand le SS à la tropicale est présent. La réédition d'un article du Scrutateur de juillet 2019, est la démonstration que là où est Clavier tout pourrit, et meurt, notamment les mallades  atteints de la Covid.

Une relecture de l'article 2019 en apporte la preuve. (LS).

 

_______________________________________________________________________

 

Comme tout le monde, j'observe le conflit qui paralyse le CHU dans la presse audio-visuelle. Une presse qui se manifeste surtout avec prudence et … pusillanimité. On peut comprendre ces journalistes qui lorsqu'ils ne sont pas ses complices sont paralysés par l'UGTG le syndicat ultra politisé à gauche, et ses satellites, dont la CGTG.

 

http://www.lescrutateur.com/2019/07/au-sujet-du-chu-et-de-la-greve-qui-le-paralyse-les-bouches-commencent-a-s-ouvrir.html

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article