Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

La perle islamo gauchiste du jour, suivie d'une piqure de rappel.

A dix mois de l'élection présidentielle, il est utile de faire mémoire et de savoir qui s'apprête à se présenter à nos suffrages. Le premier article ci-dessous a été publié ce jour par Valeurs Actuelles.

Le second est plus savoureux. C'est une précieuse piqure de rappel, contre une maladie bien plus grave que le Covid.

 

LFI, garde rouge de la culture woke à l’université

 

Hier, à l’Assemblée nationale, le député LR du Vaucluse Julien Aubert a voulu interroger le ministre de l’Éducation nationale, Jean-Michel Blanquer, sur « la pénétration des idées décoloniales et de ce qu’on appelle la culture woke à l’université ». Pour rappel, le discours woke repose sur les thèses pseudo-scientifiques de l’intersectionnalité, selon lesquelles il convient de regrouper les minorités victimes de discrimination pour lutter contre l’hégémonie blanche qui prévaut dans la civilisation occidentale. Une interrogation totalement légitime, à l’heure où l’imprégnation de ces idées dangereuses et néfastes pour la cohésion d’une nation gangrènent le pays, sous la pression d’universitaires gauchistes comme Éric Fassin ou Pascal Blanchard. Mais pas pour les députés de La France insoumise, ardents défenseurs des thèses décoloniales. Ils préfèrent asséner à leurs opposants des invectives “déshonorantes”, accusant Jean-Michel Blanquer et Julien Aubert d’être d’affreux “réactionnaires”. Une chose est sûre : le débat démocratique ne risque pas d’avancer avec la présence de députés aussi constructifs dans l’Hémicycle…

 

Et maintenant la perle du jour: une piqure de rappel :

 

https://www.youtube.com/watch?v=ObgDNk2GXEk

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article