Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Ce n'est pas un hasard si je publie cette image un jour d'élections.

Cette image (émoticone) est souvent utilisée par le Scrutateur. Elle veut ajouter une touche de sourire, même teintée de mélancolie, pour signifier que même quand on parle de choses éventuellellement douloureuses, il importe de tenter de s'élever au-dessus du "pathétique". Ce mot, en effet, qui dérive du latin "passio" - qui évoque la souffrance, et la passion, - nuit à l'objectivité de la réflexion. Car il y a un goût de la souffrance, et tous les psychologues le savent. Toute âme positive et forte est une âme qui a su s'élever au dessus du pathétique. Mais tous les hommes, notamment les politiciens, n'aiment pas nécessairement cette ascension vers la plénitude du moi. Leur clientèle serait dès lors indifférente à leurs trémolos. Et, que deviendraient-ils, nos chers "grands hommes", bienfaiteurs ( en imagination ) de l'humanité, sans le pathètique?

 

Edouard Boulogne.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article