Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Deux jeunes issus de la « diversité » parlent lucidement des problèmes en cours, et appréciés par le Scrutateur (Edouard Boulogne).

Deux jeunes ? Enfin la quarantaine, ou presque ! Les p'tits jeunes de 20 ans ou moins (cet âge est sans pitié) tiqueront peut-être, mais ce n'est pas très grave. Les plus intelligents écouteront cette video … qui pourrait leur être utile.

Pour le Scrutateur qui pourrait être aux deux orateurs presque deux fois leur grand père, ILS SONT JEUNES. Point barre !

L'une (Rachel Khan) est juive, et métissée, et Française. Elle le dit, l'explicite et fort bien.

L'autre est (Ismaël Saîdi) est d'origine marocaine, musulman, et bien d'autres choses encore, Mais Français, heureux de l'être. Et il le dit, et c'est magnifique. Cela fera plaisir à Rachel, et au catholique Srutateur.

Ils s'expriment fort bien dans une émission TV de 38 minutes.

38 mn ?

Le Scrutateur n'est pas un éditeur de SMS. Ses lecteurs le savent et persévèrent dans leur fidélité constante et de plus en plus active à nôtre blog. Je suis donc certain que vous écouterez ce discours qui tranche sur la médiocrité ambiante.

Cette appréciation ne signifie pas que vous prendrez à vôtre compte chaque phrase, chaque mot de que disent Rachèle, Ismaêl, et leur aimable intervieweur. Moi-même El Scrutator, ici ou là j'ai tiqué. Si j'avais été présent, je l'aurais manifesté, calmement, dans l'esprit du débat.

Mais, OBJECTIVEMENT, cette émission est PO-SI-TIVE, surtout dans l'ambiance actuelle. Elle s'adresse d'abord à ce que l'on appelle la « diversité », terme commode, mais maladroit, comme tous les concepts comme le montrait le philosophe Henri Bergson qui fut l'un des maîtres du Scrutateur dans sa jeunesse. Car le concept est une idée générale et abstraite. Si vous voulez offrir un bouquet de roses à vôtre petite amie et que la fleuriste vous donne un bouquet de tulipes, vous la croirez sourde ou demeurée.

Et puis, essayez de traduire en concepts l'odeur de rose. Vous verrez.

Ceci pour dire que le mot de « diversité » en sociologie est un mot inadéquat et surtout trop exclusif. Après tout, conceptuellement, Rachèle et Rokhaya (Diallo) sont de « la » diversité. Mais l'une est « racée » (écoutez l'émission) c'est Rachèle, tandis que Rokhaya, est, ou se veut « racisée ».

Je les ai vues toutes deux face à face sur LCI. Rachèle était comme vous la verrez ci-dessous, symbole même de l'accueil critique mais ouvert à une pensée qu'elle ne partage pas.
Rhokhaya, elle, écoutant, avait le regard fixe d'une maman guépard qui vient d'apercevoir la biche dont elle compte faire son repas du jour. Ses lèvres s'affaissaient légèrement sur la gauche, et les narines donnait l'impression de ce repli qui signifie la perception d'une mauvaise odeur.

Laissons donc de côté le concept de diversité. Il n'y a que des personnes ouvertes à l'autre même quand on ne partage pas toutes ses idées, ou des individus enfermés dans leurs mondes clos et asphyxiants.

Encore une fois, et pour clore cette introduction, vous ne reprendrez pas forcément à vôtre compte chaque phrase de nos interlocuteurs. Mais, j'en suis persuadé, vous vous serez enrichis, comme je l'ai été, de la fraîcheur de ces deux-là.

Contrairement à d'autres (et même Michel Onfray) je ne crois pas que la France soit finie, fichue.

La France est une personne, un modèle sur lequel se sont alignés des générations d'élites qui l'ont fait perdurer, face à la tentation de la paresse et du laisser-aller.

Ma joie est grande de constater que le « modèle » est encore attractif pour un Saïdi, pour une Rachèle.

Le Scrutateur.

 

Il faut un peu attendre pour que le lien s'ouvre. Persévérez, car le contenu en vaut la peine :

 

https://www.youtube.com/watch?v=CavVn5871tU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

castets 02/04/2021 17:26

Bonjour Mr Boulogne,
Comme VT avec FH, " merci pour ce moment" de vérités, d'explications censées en général et d'espoir dans la grandeur humaine qui peut transcender des situations inextricables telles celles que nous vivons aujourd'hui et qui annoncent un "bordel" inouï pour la France sous peu.
Espérons que ces esprits vifs et éclairés fassent de nombreux disciples et sèment de nombreuses graines positives...
Je retiens une idée très intéressante à généraliser et qui est déjà trop rarement pratiquée ; casser les ghettos et l'uniformité des quartiers y compris pour la carte scolaire pour rechercher une mixité maximale en évitant les regroupements communautaires !
Comment avec tant de milliards dépensés par la politique de la ville en est -on arrivé à ces concentrations humaines dans nos grandes villes.
"En même temps" il faudra que tout le monde marche dans la combine et adhère à cette idée. Encore merci , de très bonnes Pâques à tous, Cdlt CJJ.