Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Traitement de la Covid : Du nouveau ?

« On » se décideraient à faire quelque chose pour les patients attaqués par le coronavirus en question ? Enfin !
Peut-être a t'on compris que la plaisanterie avait assez duré ? Qu’« ils » ont - en termes d’objectifs - fait suffisamment de dégâts ? Et peut-être aussi que les gens ne sont plus très disposés à en supporter davantage ? Ça ! Même un crétin comme nous en avons tellement au catalogue est capable de s’en apercevoir. Lire surtout le deuxième lien ci-dessous.

Méta-analyse post-Recovery : hydroxychloroquine et azithromycine efficaces pour traiter la Covid-19 - Wikistrike


https://www.wikistrike.com/2021/02/meta-analyse-post-recovery-hydroxychloroquine-et-azithromycine-efficaces-pour-traiter-la-covid-19.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ch.Etzol 16/02/2021 01:26

Collectif citoyen contre Conseil scientifique " on" débat, on débat. des contraintes, des libertés des interdictions sur les médias et ce n'est pas fini.

Peut-être est - ce une répétition, mais une infinie tristesse trouble l'âme, de savoir que seuls quelques uns informent, à propos d'un texte gravissime inscrit en toute hâte à l’ordre du jour de l’Assemblée par le groupe socialiste qui profite des circonstances sanitaires pour imposer son idéologie mortifère.

Le prochain texte qui sera soumis au vote de l’Assemblée nationale, ce jeudi 18 février, vise à « renforcer le droit à l’avortement », qui :
▪︎ étend de deux semaines le délai de l’avortement sur demande, rendu possible jusqu’à 16 semaines d’aménorrhée, soit 4 mois ! À ce stade de développement le corps de l’enfant doit être BROYE avant d’être extrait de celui de sa mère; [il faut préciser que c'était déjà le cas avec l'IVG par aspiration, à un moment antérieur du développement]
▪︎ supprime le délai de réflexion
▪︎ autorise les sages-femmes à pratiquer l’avortement chirurgical ;
▪︎ supprime la clause de conscience des médecins, sages-femmes et infirmiers;
▪︎ renforce les sanctions applicables aux objecteurs de conscience à la « contraception d’urgence », c’est-à-dire à la pilule dite du lendemain potentiellement abortive ;
▪︎ assure la gratuité et l’anonymat dans la prise en charge de l’IVG.

Nous voilà revenus à l'ère des sacrifices humains
Une nouvelle régression de la France dans la protection de la vie humaine et de la conscience, à laquelle on veut réduire la totalité du corps médical.

dach 15/02/2021 16:55

on ne sait plus a quel st se vouer

dach 15/02/2021 16:55

on ne sait plus a quel st se vouer

PETIT LE BRUN JEAN MARIE 15/02/2021 15:12

Pourquoi l'hydroxychloroquine a été interdite par le ministre de la santé et pourquoi toutes ses attaques et poursuites contre les Professeurs RAOULT ET PERRONNE? Cherchez l'erreur!.