Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Violence omniprésente  : Yuriy, un adolescent sauvagement agressé à Paris, commence à sortir du coma.

Le virus est toujours là. Mais toujours pas de vaccin agréé par les Académies.

https://www.ouest-france.fr/societe/faits-divers/yuriy-un-adolescent-sauvagement-agresse-a-paris-commence-a-sortir-du-coma-7128704

Apparemment, il se pourrait que circulent librement en France ce que l’on devrait appeler des MST - Méchants Sauvages Tueurs - et qui représentent une... menace pour la France. Une épouvantable menace pour la France. Comme pour la Covid, personne n’en connaît l’origine. Comme pour la Covid, l’on en craint les mutations, car il en existe des formes différentes qui ont néanmoins toutes au moins trois points en commun : une origine étrangère, des aptitudes opportunistes, et une capacité à proliférer indéfiniment dans un environnement immunodéficitaire favorable. Enfin de même que LE vaccin contre la Covid 19 est sans doute une bombe à retardement, la fameuse chance pour la France dont on parle tant comme d’une panacée multiplie la menace pour la France, malgré la dissimulation par les autorités des statistiques liées aux différentes expérimentations qui sont éloquentes. La corrélation entre Arrivées des Réfugiés & Nomades (ARN) et Assimilation d’une Diversité Naturalisée (ADN) réserve encore bien des surprises qui, en définitive, n’en sont que pour les gogos (qui sont aux bobos et autres sosos - c’est-à-dire sodomites socialistes - ce que les idiots utiles ont été aux cocos).

Bref ! Co ou pas co, l’intelligence a horreur du vide comme du trop plein. Vous savez, le plein à ras-l’bol ?




 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ch.Etzol 26/01/2021 00:54

Diagnostic parfaitement juste, Dr Watson, du point de vue de l'immunodéficience hélas, conduisant à la prolifération des formes les plus virulentes, hélas!
Certaines sont enkystées de fort longue date, si l'on en croit d'anciens collégiens, ayant connu le quartier dans le passé.

Bien avant ceux de l'empire du milieu, des mutants des berges de nos anciens empires, se sont acclimatés à nos régions, causant de plus en plus de ravages, sans que se manifeste la moindre volonté d'appliquer les anticorps spécifiques ni de prendre les mesures prophylactiques qui s'imposent.
Sous nos cieux , il faut défendre la biodiversité, celle d'organismes pathogènes, pas celle des embryons humains contre lesquels sont mis au point des "vaccins" anticonceptionnels.
Nouvelle conception des "dwas" de l'Homme ..
Peut-être que la révolte des cobayes n'est plus très loin, avec cellules - tueuses et cellules-mémoire pour retenir les caractéristiques des souches les plus contagieuses, afin de se défendre et s'en protéger lors de diverses rencontres ultérieures.