Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1) Djack, au temps où il se prenait pour Lucifer. 2) O. Duhamel le donneur de leçon de République. 3) Sans commentaires.
1) Djack, au temps où il se prenait pour Lucifer. 2) O. Duhamel le donneur de leçon de République. 3) Sans commentaires.
1) Djack, au temps où il se prenait pour Lucifer. 2) O. Duhamel le donneur de leçon de République. 3) Sans commentaires.

1) Djack, au temps où il se prenait pour Lucifer. 2) O. Duhamel le donneur de leçon de République. 3) Sans commentaires.

Arrivant en Enfer, et comme il fallait s’y attendre, Hitler est chaudement félicité par Satan en personne qui le complimente notamment sur la solution finale. Et Hitler, assez peu réchauffé par les feux de l’Enfer de répondre : C’était une connerie ! C’était après la guerre de 14-18, il y avait eu le Traité de Versailles, la crise de 29 et nous étions portés par un vent consolateur... On était très nombreux, à l’époque, à trouver l’idée géniale,  il y avait Rudof Heiss, Goering, Himmler, Goebbels. À la nuit de cristal, du reste, les Allemands avaient l’air très satisfaits... Bon ! C’était une connerie. Je ne vois pas ce qu’il y a à dire d’autre, alors basta ! Pourriez pas baisser le chauffage ?


https://www.lefigaro.fr/actualite-france/c-etait-une-connerie-jack-lang-regrette-avoir-signe-une-tribune-defendant-la-pedophilie-20210118

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
Spécialement dédié à tous les progressistes de la première heure et aux 343 salopes, comme elles se sont elles-mêmes appelées
Le 5 avril 1971, elles étaient 343 à signer publiquement un manifeste dans Le Nouvel Observateur et à déclarer publiquement qu'elles avaient eu recours à l'avortement..
Hitler, il me semble, ne l'avait autorisé qu'aux juifs Rien n'est criminel !
Répondre