Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1) Lilian roi des bobos. 2) La fiston Marcus en train de postillonner !
1) Lilian roi des bobos. 2) La fiston Marcus en train de postillonner !

1) Lilian roi des bobos. 2) La fiston Marcus en train de postillonner !

J'écoutais ce matin entre six et huit heures (l'heure du rasage, de la douche et de la recheche des premières idées pour Le Scrtateur du jour). Tout à coup j'entends une interview de Lilian Thuram qui vient faire la promotion de son dernier livre sur … le racisme. Et là, sursaut, j'ai évité de justesse l'estafilade fatale.

Lilian parlait du crachat de son fils Marcus sur un joueur (blanc) lors d'un match de foot qui a fait beaucoup parler.

Marcus n'a nullement craché sur son antagoniste, nous dit le célèbre écrivain. Et la preuve c'est que … Marcus le lui a dit (voir plus loin).

Lilian ne manque pas de culot, mais ça tout le monde le sait. Si on le croit il ne s'agissait pas d'un crachat, mais de la simple projection d'un postillon qui on le sait échappe à la volonté du projecteur. Mais comme chez les grands tout est gros (énorme même) voici pourquoi tout le monde footballistique, et pas seulement) est en ébullition.

Lilian, il faut l'admettre ne manque pas de culot. Mais l'on peut se demander s'il sera pris au sérieux. Beaucoup de Guadeloupéens risquent de ne pas accepter d'être pris pour des couillons, des tèbès, ou pour des « antiracistes » c'est-à-dire des racistes qui croient échapper à toutes critiques en relation avec leur couleur de peau, c'est à dire ce racialisme venu des USA, qui tente de promouvoir un néo nazisme ultra dangereux … pour tous, sans discrimination.

La suite au prochain numéro.

Le Scrutateur.

 

 

Les élucubrations de Lillian Thuram.

 

 

 

Dans la rencontre opposant Monchengladbach à Hoffenheim ce samedi, Marcus Thuram, fils de Lilian, a été exclu par l'arbitre après avoir craché sur son adversaire. 

Pour RCI Guadeloupe, son papa est revenu sur cette affaire, condamnant le geste et excusant aussi son fils. 

 

Choqué, l'ancien défenseur de la Juve avoue ne pas avoir reconnu son fils. "Je me suis même posé la question de savoir si c'était vraiment lui, en fait", commente-t-il. Avant de d'annoncer qu'il a reçu des explications de la part de l'attaquant de Gladbach. "C'est-à-dire qu'il était rage de colère, et donc il a insulté l'adversaire et sans faire exprès effectivement, il a eu de la salive qui est partie. Lui, ce qu'il veut, c'est que les gens retiennent que c'est involontaire parce que lui, il se dit : "Mais papa, je ne voudrais pas que les gens pensent que je suis capable de cracher volontairement sur quelqu'un parce que ça n'a pas de sens."

L'attaquant des Bleus s'est aussi expliqué auprès de son frère Képhren. "La première personne qu'il a appelée lorsqu'il était dans les vestiaires, c'est son petit frère, pour lui dire : "Képhren, je n'ai pas fait exprès, je t'assure, j'étais en train de crier, j'étais énervé, j'avais une rage et la salive est sortie toute seule". 

Marcus Thuram a écopé d'une suspension de cinq rencontres et d'une amende record de la part de son club. 

 

https://www.dhnet.be/sports/football/europe/championnatsetrangers/lilian-thuram-defend-son-fils-marcus-apres-son-crachat-contre-hoffenheim-il-m-a-dit-que-c-etait-involontaire-5fe315b0d8ad5844d1d763d6

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Belle France 23/12/2020 17:55

Aucune fierté ce Lilian Thuram.... aucun amour propre, il a élevé son fils à son. image !!!!! il faut juste ignorer ces personnages