Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Abattre aussi les statues et autres représentations d'Aimé Césaire ?

Il y a ces jours-ci une importante nouvelle mode lancée par une secte aux multiples tentacules, la secte des iconoclastes (briseurs d'icones : statues et images).

Parmi les victimes de cette frénésie on aura noté la personne et le personnage de Victor Schoelcher, qui pourtant fut l'un des importants artisans de l'abolition de l'esclavage (pas en Afrique) en 1848, mais qui était un Français blanc. Nul n'échappe à la menace.

Et même le grand Césaire hier encore tellement « Aimé ».

Mais nul grand homme n'est susceptible d'échapper à la vindicte des fanatiques.

Que penser en effet de cette déclaration de l'ancien député maire de Fort de France.

Jugez-en ! (Le Scrutateur).

 

https://www.youtube.com/watch?v=Jr6Bc-W-fZY

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

xam Cirederf 21/07/2020 16:21

Dans le même registre ce que décrit Bld Voltaire est édifiant sur ces "messages de Ligues ".
Incendie de la cathédrale de Nantes : le message lamentable de la Ligue de défense noire africaine
bvoltaire.fr/incendie-de-la-cathedrale-de-nantes-le-message-lamentable-de-la-ligue-de-defense-noire-africaine/ Auteur : Verlaine
Djeni
Dans les réactions faisant suite à l’incendie de la cathédrale de Nantes, l’unanimité dans les hommages a été brisée par le message lamentable publié sur les réseaux sociaux par la Ligue de défense noire africaine (LDNA).
« Oh ! Feu sur la cathédrale de Nantes ? La cathédrale payée par les négriers nantais par l’argent de la traite-esclavage ? Qu’a fait l’église catholique ​pour empêcher la déshumanisation de nos ancêtres ? Pas un sermon ni une bulle du pape François pour les Nègres ! Même si vos curés en Louisiane achetaient et revendaient nos ancêtres déshumanisés ! Pétris de votre négrophobie patristique, vous avez pas seulement gardé le silence mais vous avez participé à notre déshumanisation ! La seule voie honorable : le christianisme tout entier se dissolve de lui-même... »
Mais quelle horreur que cette juxtaposition de logorrhée infecte et absurde ! Elle nous confirme ce que nous savons depuis longtemps : le vrai combat de LDNA est celui contre l’Occident, contre ceux qui le composent (les Blancs), contre ce qu’il représente (son histoire, sa culture) et contre ses valeurs spirituelles (la religion chrétienne).
En 1434, lorsque la construction de la cathédrale de Nantes démarre, la France est loin de subodorer que ce magnifique édifice religieux serait financé par le commerce triangulaire des esclaves à compter de 1674 ! Du coup, le groupuscule LDNA devrait revoir ses références historiques car aucun lien, à l’évidence, ne serait-ce que de préméditation, n’est établi. Quand on a la prétention d’être objecteur de conscience, le minimum est de ne pas raconter n’importe quoi et de replacer les faits dans leur contexte historique. C’est, du reste, ce qui fait la force de Zemmour.
Concernant le financement de cette église, notons que, durant ce XVe siècle, le pays sortait d’une guerre de succession en Bretagne. Nantes, voulant profiter de la paix, se mettra à l’écart des conflits entre les royaumes de France et d’Angleterre. La situation de la Bretagne lui permettra alors de jouer un rôle central dans les relations commerciales entre les deux royaumes.
1/2

C’est ainsi que Nantes deviendra une étape des Hanséates en quête de sel dans la baie de Bourgneuf, ce qui conduira à l’établissement de multiples traités commerciaux avec Bilbao, la Castille et le León, pour l’échange des produits comme le fer, les fruits et la laine, sans oublier les toiles d’Anjou, les draps de Normandie et le vin. Nantes était une ville riche, un important comptoir commercial en Bretagne au XVe siècle, situation qui permettra alors aux habitants d’effectuer des dons importants aux églises. Ce sont ces dons qui financèrent la construction de la cathédrale. On est donc vraiment loin du commerce triangulaire.
Concernant le rapport entre l’esclavage et l’Église catholique, il faut, une fois pour toutes, faire tomber ce mensonge que promeuvent les racialistes. Il est faux de dire que l’Église catholique a encouragé la traite négrière. Rappelons que c’est le pape Paul III qui, dès 1537, va clairement interdire toute forme d’esclavage, ce qui sera une première pour les religions monothéistes. Alors, faire une corrélation entre l’Église catholique et l’esclavage, c’est soit ne pas savoir décrypter l’Histoire, soit faire preuve d’une malhonnêteté incurable.
En revanche, que l’Église catholique se soit investie pour accompagner la colonisation afin d’apporter, dans le cadre des missions d’évangélisation, la parole de Dieu dans les terres éloignées, c’est autre chose et cela n’a rien de comparable avec l’esclavage.
Pour conclure, disons juste à la LDNA que promouvoir la haine de la France, du Blanc et de la religion catholique est une chose. Connaître l’Histoire en est une autre. Et c’est mieux !
© Copyright 2020 Boulevard Voltaire
2/2