Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1) l'Hôtel Matignon. 2) Sébastien Lecornu, ministre de l'outre-mer.

1) l'Hôtel Matignon. 2) Sébastien Lecornu, ministre de l'outre-mer.

 

Tout gouvernement, même dans les régimes autoritaires est l'objet de dosages plus ou moins subtils destinés à faire concourir des éléments disparates du milieu politique, bref d'une cuisine (plus ou moins savoureuse) politicienne.

Le gouvernement de monsieur Castex ne manque pas à la règle. En en considérant la composition on ne peut pas ne pas penser qu'il ressemble fort à ce qu'aurait pu être un gouvernement Fillon si ce dernier n'avait pas été éliminé du champ de course par les manœuvres de coulisses que l'on sait. Je veux dire qu'il s'agit d'un gouvernement « de droite » au sens bien dévalué qu'a pris ce terme de droite depuis Chirac vieillissant. Il y aura donc des satisfaits à « droite ».

La réserve que j'exprime s'explique par la baisse du niveau de la conscience politique des Français qui, mal informés s'en vont au fil de l'eau, cahin-caha, comme un bateau ivre. (Pardon Rimbaud).

En attendant (et en espérant) un renouveau de cette conscience qui implique de la part de la droite (sans guillemets) un travail d'analyses et de pensée dans la foulée de la pensée d'hommes comme Eric Zemmour ou, toutes choses égales Michel Onfray, il faut prendre acte de ce qui est. Et exprimer les rares objets de regret ou de satisfaction que peut nous offrir les mixtures culinaires de M. Macron.

Parmi les regrets, un regret très personnel, le départ de madame Sibeth N'diaye. Cette dame était pour moi un objet d'amusement sans limite, par la drôlerie de ses compte-rendus hebdomadaires. Sans doute lectrice occasionnelle de Nietzsche avait t-elle retenu du philosophe allemand la règle selon laquelle « l'homme (ou la femme évidemment) est un être qui doit être dépassé » . Elle y réussissait, et j'en éprouverai de la nostalgie.

Parmi les motifs de satisfaction la mise à l'écart de madame Belloubet, l'épouvantail qui selon de bonne source n'était plus supportée par E. Macron.

Nous n'aurons que trop l'occasion de commenter les actions du nouveau gouvernement. Je vous le promet.

 

Edgar Bay.

 

Ministre de l'Europe et des Affaires étrangères : Jean-Yves Le Drian

Ministre de la Transition écologique : Barbara Pompili

Ministre de l'Education nationale : Jean-Michel Blanquer

Ministre de l'Economie, des Finances et de la relance : Bruno Le Maire 

Ministre des Armées : Florence Parly

Ministre de l'Intérieur : Gérald Darmanin 

Ministre du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion : Elisabeth Borne

Ministre de l'Outre-Mer : Sebastien Lecornu

 

Ministre de la Justice, Garde des Sceaux : Éric Dupond-Moretti


Ministre de la Cohésion des Territoires : Jacqueline Gourault

Ministre de la Culture : Roselyne Bachelot

 

Ministre de la Solidarité et de la Santé : Olivier Véran 

Ministre de la Mer : Annick Girardin

 

Ministre de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation : Frédérique Vidal

Ministre de l'Agriculture et Alimentation : Julien Denormandie 

Ministre de la Transformation de la Fonction publique : Amélie de Montchalin

Ministre chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l'Egalité des chances : Elisabeth Moreno

 

Ministre délégué aux Transports : Jean-Baptiste Djebbari

Porte-parole du Gouvernement : Gabriel Attal

Ministre déléguée aux Sports auprès du ministre de l’Education nationale : Roxana Maracineanu

Ministre chargée de l’Industrie : Agnès Pannier-Runacher 

Ministre chargé des Comptes publics : Olivier Dussopt

Ministre chargée du Logement : Emmanuelle Wargon

Ministre chargé des Petites et moyennes entreprises : Alain Griset

Ministre chargée de la Mémoire et des anciens combattants auprès de la Ministre des Armées : Geneviève Darrieussecq

Ministre chargée de la Citoyenneté auprès du ministre de l'Intérieur : Marlène Schiappa

Ministre chargée de l'Insertion : Brigitte Klinkert

Ministre chargée de l'Autonomie auprès du ministre de la Santé : Brigitte Bourguignon 

 

https://www.lefigaro.fr/politique/en-direct-remaniement-gouvernement-jean-castex-emmanuel-macron-annonce-ministres-quinquennat-20200706?utm_source=CRM&utm_medium=email&utm_campaign=[20200706_NL_ALERTESINFOS]&een=c14975335b8bc0537b55cb39d83f3170&seen=6&m_i=U87DpNGSkVPZAlLG3JO%2BHUHPywVlcLI%2B5Du9voxlIcl6XY9yghbibn9EtFJV15joaBs2rPPiOCDiJN7KG63L713cqPYuUxMhUK

 

Sébastien Lecornu ministre de l'Outre-mer.

 

(https://www.lesechos.fr/politique-societe/gouvernement/remaniement-sebastien-lecornu-nomme-ministre-des-outre-mer-1221746 ).

 

Par Les Echos

Publié le 6 juil. 2020 à 20h21

Encore une marche rapidement franchie pour Sébastien Lecornu. A 34 ans, l'ex-ministre auprès de Jacqueline Gourault, la ministre de la Cohésion des territoires, hérite de son propre maroquin au sein du gouvernement Castex : l'Outre-mer. Il succède à Annick Girardin, nommée ministre de la Mer.

C'est la première fois depuis 11 ans que la rue Oudinot ne sera pas occupée par un ministre non-originaire d'un des douze territoires éloignés géographiquement de la métropole. Mais depuis son entrée au gouvernement en 2017, pour un premier poste en tant que secrétaire d'Etat à la Transition écologique, Sébastien Lecornu s'est rendu plusieurs fois sur les territoires ultramarins, de Wallis et Futuna à Saint-Pierre-et-Miquelon en passant par la Polynésie, deux fois, et la Guadeloupe.

EN DIRECT - Le gouvernement Castex dévoilé

En Guyane, il avait notamment suivi le dossier controversé du projet minier de la Montagne d'Or, finalement abandonné sur décision du gouvernement en raison de son impact sur la faune et la flore.


 

 

 

 

 

2) Mme Beloubet. 3) Lecteur dans son enfance du Bon petit diable de la comtesse de Ségur, E. Macron en avait gardée des souvenirs cauchemaresques. Durant trois longues années de gouvernement Philippe, au fil des nuits Belloubet étaient devenus pour lui une succession de cauchemars. La séparation était de venue inévitable. t
2) Mme Beloubet. 3) Lecteur dans son enfance du Bon petit diable de la comtesse de Ségur, E. Macron en avait gardée des souvenirs cauchemaresques. Durant trois longues années de gouvernement Philippe, au fil des nuits Belloubet étaient devenus pour lui une succession de cauchemars. La séparation était de venue inévitable. t

2) Mme Beloubet. 3) Lecteur dans son enfance du Bon petit diable de la comtesse de Ségur, E. Macron en avait gardée des souvenirs cauchemaresques. Durant trois longues années de gouvernement Philippe, au fil des nuits Belloubet étaient devenus pour lui une succession de cauchemars. La séparation était de venue inévitable. t

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

CB 10/07/2020 14:14

Il paraît que la France a un gouvernement tout neuf qui va la remettre sur les rails ?
Il vaut mieux rire que pleurer dit le proverbe!
Mais quand on voit l'état dans lequel Macron et sa bande on mit la France en trois ans, on a envie de pleurer.
Le sieur Philippe lassé paraît-il, s'est tiré au Havre, port qu'il n'aurait jamais du quitter.
Et voilà qu'on nous a annoncé avec force louanges Jean Castex, encore inconnu en politique . On allait voir ce que l'on allait, il paraît qu'il va remettre la France sur le droit chemin. Mais ce soir on en doute, vu les «personnalités » de son nouveau gouvernement, en fait... il a repris à peu près les mêmes, pense-t-il vraiment qu'il pourra faire du neuf avec ? Il faut dire que certains hauts fonctionnaires, sans aucun doute des gens biens, ont refuser de venir manger la soupe en sa compagnie.
Bachelot est de retour après avoir juré haut et fort «la politique c'est finie !» mais la voilà à la Culture ! On peut se poser la question : qu'est-ce que cette pharmacienne de formation connaît à la culture ? Quand on se rappelle qu'elle avait échouée sur skyrock, radio branchée paraît-il, que je n'ai jamais écouté !
Les deux gros mangeurs de soupe : Le Maire, qui se prend pour Dieu le Père, et son pote Darmanin restent itou. Ce dernier à l'Intérieur... bien qu'il y ait une plainte contre lui pour viol  Pourquoi ne nomme-ton que des voyous et des repris de justice à l'intérieur ? Castex nous demande de lui donner le bénéfice du doute !
Le petit docteur Véran lui aussi est retenu et au même poste, malgré les multiples cafouillages de sa part, dont nous avons été témoins au moment de la Pandémie...
L'indéboulonnable Le Drian, reste au même poste, mais lui c'est sans doute le moins mauvais de la bande !
Blanquer trône toujours sur son estrade, bien que ses avancées aient été fort timides durant ces trois ans...
L'Outremer a gagné Sébastien Lecornu... Inconnu, pour moi.
Dupont Moretti nommé Garde des Sceaux... une nomination qui fait des vagues. Voilà que le syndicat de la magistrature se sent déjà menacé et écrit : «c'est une déclaration de guerre à la magistrature» sic. Mais les magistrats n'ont-ils pas besoin de reprendre le droit chemin? Beaucoup penchent et jugent à gauche... nous verrons bien ce qu'il en sortira ?
Macron a quand même bien voulu se débarrasser de l'inénarrable Castaner, ce voyou marseillais qu'il avait promu ministre de l'Intérieur !
Sibeth Ndiaye, assez récemment arrivée de son Afrique natale et devenue Porte parole de la France en quelque sorte , prend la porte elle aussi. Ouf ! Mais il paraît que certains trouvent dommage, car disent-ils : «un clown de cet envergure, on n'en rencontre pas beaucoup » !
Et pourtant ils veulent nous faire accroire que c'est avec ce attelage hétéroclite* qu'ils vont pouvoir remonter la France ! Un travail Herculéen à n'en pas douter.
*Hétéroclite : Constitué de choses ou de personnes variées, de provenance ou de styles différents sans lien entre eux. Exemple : Un accoutrement hétéroclite, des vêtements hétéroclites, un groupe hétéroclite, un public hétéroclite...
(Dictionnaire Larousse)

Ch ETZOL 07/07/2020 00:39

Depuis Hollande, une "gouvernance" par cooptation, qui tourne en rond. On se demande s'ils croient eux-mêmes à une quelconque idée directrice et qu'ils veuillent vraiment redresser la situation.
Sans doute ses passages comme commentatrice à la télévision ont-ils fait de Mme Bachelot un ministre de la culture, elle qui récemment affirmait qu'être ministre était un cauchmar...et de Mme Pompili, élue députée en 2012 avec le soutien des socialistes et en 2017 celui de LREM? Mais l'écologie est "dans le vent" que l'on brasse et qui fait tourner les girouettes. C'est un peu comme Audrey Pulvar, adjointe au maire de Paris, Anne Hidalgo, à l'agriculture et à l'alimentation
Mais tout le monde émarge au budget, immigré, descendant d'immigrés ou pas, après avoir mangé à tous les râteliers? Savants dosages ???

xam Cirederf 06/07/2020 22:29

L'attente a été longue et le résultat est là. A l'usage on verra, et on jugera si pour certains c'est de l'opportunisme, de la trahison ou simplement de l'alimentaire de luxe.
Mais je pense que le retour préconisé d'une conscience politique, tient au fait que "l'éducation civique" se perd ou ne s'apprend plus. Alors les fake ou les laisser aller des "tweets" et autres font les délices de ceux qui ne réfléchissent plus. Et ils sont nombreux et pas seulement dans les catégories de personnes que l'on croit nécessairement peu concernés par la chose publique.
Espérons que des efforts dans ce sens de la formation sera fait pour inculquer ces notions civiques et de civisme qui à l'évidence font défaut.