Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1) E. Macron. 2) Platon.
1) E. Macron. 2) Platon.

1) E. Macron. 2) Platon.

La France, ces jours-ci donne l'image du désordre et de la licence. Cette licence est le fruit d'une décadence des élites sur le plan des mœurs, de la culture et de ce qui les engendre : le refus de considérer ce qui constitue le socle de cette nation, une histoire particulière, structurée par le christianisme, ce christianisme qui est aussi l'âme d'une vraie laïcité (et non du laïcisme). Réfléchissant à la crise qui nous ravage, j'ai spontanément pensé à ce beau texte de Platon dans sa République.

Nous ne sortirons de cette vésanie que par un retour aux sources, et par l'arrivée au pouvoir d'une véritable élite armée d'intelligence et de courage.

Cette élite existe. Elle est pour l'instant refoulée par l'alliance des sophistes et des spadassins qui nous gouvernent. Pour reconnaître ces hommes de l'avenir, s'il doit y en avoir, il faut considérer qui est désigné comme « facho », extrémiste, de droite » etc. (Le Scrutateur).

« 

Licence  (mère de tyrannie)

Lorsqu'un Etat démocratique dévoré d'une soif ardente de liberté,est gouverné par de mauvais échansons qui la lui versent toute pure et la lui font boire jusqu'à l'ivresse,alors,si les gouvernants ne portent pas la complaisance jusqu'à lui donner de la liberté tant qu'il veut, il les accuse et les châtie sous prétexte que ce sont des traîtres qui aspirent à l'oligarchie. Il traite avec le dernier mépris ceux qui ont encore du respect et de la soumission pour les magistrats; il leur reproche qu'ils sont des gens de rien,des esclaves volontaires(.....). Se peut-il que dans un pareil Etat la liberté ne s'étende pas à tout? L'esprit de liberté pénètre dans l'intérieur des familles, les pères s'accoutumant à traiter leurs enfants comme leurs égaux,et même à les craindre,les enfants s'égalant à leurs pères et n'ayant pour eux ni crainte ni respect. Il pénètre dans l'éducation, les maîtres craignant et ménageant leurs disciples, et ceux-ci se moquant de leurs maîtres et de leurs gouverneurs. Il s'étend aux relations de mari à femme et de femme à époux. Il s'étend en vérité jusqu'aux animaux : les chevaux et les ânes accoutumés à marcher tête levée et sans se gêner heurtent tous ceux qu'ils rencontrent si on ne leur cède le passage.

 

PLATON.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ch ETZOL 18/06/2020 13:46

Pour prolonger la réflexion, à partir de Platon, un beau texte d'Antoine de Saint-Exupéry, extrait je pense de pilote de guerre. Y sont combattues les idées reçue qui fondent notre démocratie (la liberté s'arrête là ou commencent celles des autres, par exemple)
L'opposition entre l'homme esclave et l'homme qui s'engage. ou encore ce qu'il nomme on de l'individualisme(le ROI JE) contre le bien commun : l'Humain C'est une autre vision de l'homme, vision d'inspiration chrétienne où l'autre serait un moyen de s'élever

TEXTE de Saint Exupéry
Mais, ayant oublié l’Homme, nous avons défini notre Liberté comme une licence vague, exclusivement limitée par le tort causé à autrui. Ce qui est vide de signification, car il n’est point d’acte qui n’engage autrui.,
Il est aisé de fonder l’ordre d’une société sur la soumission de chacun à des règles fixes. Il est aisé de façonner un homme aveugle qui subisse, sans protester, un maître ou un Coran. Mais la réussite est autrement PLUS HAUTE qui consiste, pour délivrer l’homme, à le faire REGNER SUR SOI-MÊME.
Je crois que la primauté de l’homme fonde la seule Égalité et la seule liberté qui aient une signification. Je crois en l’égalité des droits de l’homme à travers chaque individu. Et je crois que la liberté est celle de l’ASCENSION de l’homme. EGALITE N'EST PAS IDENTITE. La liberté n’est pas l’exaltation de l’individu contre l’homme.