Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Adama Traore, l'une des stars de la subversion antifrançaise.

Adama Traore, l'une des stars de la subversion antifrançaise.

J'ai du mal depuis avant hier à commenter l'actualité du fait de problèmes techniques informatiques.

Les choses vont s'arranger. Voici toujours ce soir du samedi 06 juin, un remarquable résumé de cette affaire où l'extrême gauche (blac-block, racistes de la diaspora et niais embarqués dans cette galère) se livre à coeur-joie à ses objectifs habituels. (Le Scrutateur).

https://www.youtube.com/watch?v=xgm6Oq2g_tI&feature=share&fbclid=IwAR1KDVQ8zfWmkkNhPRpgBkEbBze0IBCWWpZ2-jqh-FFx-1duJqz8j6nGTSQ

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

castets 07/06/2020 11:52

Bonjour Mr Boulogne,

S'il été loisible de trouver cela amusant ou désopilant, des parties demandant d'un côté la Justice... A qui ?Puisque la soeur, principale plaignante ne la reconnaissant et ne la croyant plus face Bourdin !

Les médias et les avocats qui soutiennent aveuglément ce faux combat ont la mémoire très, voire vraiment trop courte et sélective, ne jouant que sur l'émotion et la manipulation des masses par slogans, images et raccourcis. Tout ce qui est excessif devient dérisoire, mais est-ce le cas ?

Puisque notre Gouvernement le tolère, je ne ferais pas le procès de famille de migrants, polygames, brigands et pourfendeurs de notre Société qui ne leur convient pas et qui demande justice au lieu d'une aide au retour vers un Mali ou des Terres plus vertes et surtout en rêve, plus à même de protéger ses citoyens ...

Trop d'accueil mal conçu, tue l'accueil protecteur et émancipant !

Bizarre, vous avez dit bizarre !

Nous sommes chez eux pour les défendre, ils sont chez nous pour critiquer nos Institutions et chercher à nous nuire, quelle pantalonnade, mais surtout, quelle honte pour nos Politiques, après tant de nos soldats tombés pour des causes qui finissent par être très obscures et contre-productives.

Que faudra-t-il donc pour que nous défendions notre sol et nos valeurs ?

Nous ne sommes plus capable de défendre fermement en Homme la Terre de nos ancêtres, nous pleurerons très bientôt comme des Femmes (adaptation d'un proverbe africain).

Cela ressemble fort à une braderie de tous nos acquits et c'est orchestré de main de Maître.

Et le petit peuple s'engage et applaudit à ce massacre programmé, le Covid n'a pas réussi où cette engeance gagnera très certainement à court terme.

Pour vous comme pour moi, la partie est en courte finale, mais nos petits et arrières petits, quel sort leur laissons nous ?

Bonne fête des mamans bientôt trahies, bon dimanche . Cdlt CJJ