Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Test : Découvrez, si nécessaire, votre personnalité sur un petit test musical.

 

Nous sommes tous obsédés par la crise de santé (et de civilisation) que nous traversons actuellement. Nous devons cesser d'être obsédés. A l'obsession je préfère l'inquiétude, ou mieux l'attention vive, et le travail sur soi, pour dominer nos affects et aider notre prochain chacun selon ses charismes. C'est la raison pour laquelle j'ai publié hier sur facebook cet ingénieux petit film (5 minutes) dans l'intention que je viens d'indiquer.

Ecoutez, regardez et testez vous.

 

Petit test projectif sur une musique de Beethoven :

La musique que vous entendrez peut-être si vous avez la curiosité de cliquer, est celle du début de la cinquième symphonie de Beethoven . Elle accompagne un petit montage visuel que l'on peut comprendre de plusieurs façons, et si l'on veut (mais pas nécessairement en relation avec l'épidémie en cours).
J'ai souvent écouté la cinquième symphonie dite du « Destin ».
Je me souviens de l'émotion ressentie, j'avais une douzaine d'années, au cinéma la Renaissance qui vient de brûler, à Pointe-à-Pitre, en assistant à la projection d'un film sur Anne Franck (14 ans), réfugiée, avec sa famille dans une cachette de la ville. Mais il y eut une dénonciation un jour au petit matin on entendit dans la rue les sirènes de la police : la gestapo. C'est alors que l'accompagnement musical du film assez banal, céda la place aux premières mesures de la cinquième symphonie souvent désignée comme la symphonie du destin. Pourtant cette musique est bien plus complexe et ne peut se limiter à l'interprétation qu'induit l’étiquette « pathétique » qu'on lui accole mais qui convint parfaitement à l'adolescent romantique que j'étais alors (bien que ne la connusse pas à l'époque)
Car la grande musique ouvre sur des perspectives infinies à notre sensibilité et à … nôtre intelligence.
A vous d'interpréter (LS)


 

Je publiai sur facebook, celui-ci publia mais sans le son. Je n'avais pas le droit, disait-il, de publier le lien sans en avoir l'autorisation de la marque EMI qui en est propriétaire.

J'étais bien embêté quand j'ai reçu le secours de deux amis fidèles et plus malins que moi en informatique : Laurent Turlet et Pierre-Ange.

Je les remercie tous les deux pour m'avoir sorti cette épine du pied.


 

https://www.koreus.com/video/line-rider-symphonie-beethoven.html.


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ch. Etzol 03/04/2020 00:12

Ouf!!! Soupir et Silence quand on touche à l'ultime mesure…
Qu'est-ce qu'on peut faire avec une simple portée !