Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Emouvant le son du bourdon de Nôtre Dame, un an après !

Que le bourdon de Notre-dame ait sonné hier soir à 20h, à la fois pour nous rappeler le premier anniversaire du terrible incendie de la cathédrale et pour s’associer à l’hommage rendu aux soignants chaque jour, constitue un très beau signal adressé à tout un pays et même au-delà. Sur ce point précis, comment ne pas approuver la déclaration du président de la République : « Si la restauration de Notre-Dame nous importe à tous, c’est sans doute aussi parce qu’elle est un symbole de la résilience de notre peuple, de sa capacité à surmonter les épreuves, et à se relever. » Et comme si cela ne suffisait pas, Emmanuel Macron d’ajouter à l’adresse de tous ceux qui participent à la renaissance de la cathédrale : « Vous avez pavé le chemin de ces jours meilleurs où les Français retrouveront la joie d’être ensemble et où la flèche de Notre-Dame s’élancera de nouveau vers le ciel. »

 

Lire l'article de Gérard Leclerc : https://www.france-catholique.fr/Le-signal-de-Notre-Dame.html?utm_campaign=Emailing+du+mer.+15%2f04%2f2020+%c3%a0+18%3a17%3a23&utm_content=Accompagner+les+malades%2c+Notre-Dame%2c+P%c3%a8re+Manaranche%e2%80%a6&utm_medium=Emailing+via+Message+Business&utm_source=Message+Business&utm_term=Soci%c3%a9t%c3%a9+de+Presse+France+Catholique

 

Et cliquer, dans le corps de l'article sur le LIEN qui permet d'entendre le son de la cloche.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
C
En hommage, après l'adoration de la Couronne d'épine devant la Croix dorée,le Vendredi saint, un extrait de Charles Péguy, s'adressant àLa très sainte Vierge, Notre-Dame de Paris, dansune ouevre poétique, le " Porche du mystère de la deuxième vertu" :

Mais il vient un jour, il vient une heure,
il vient un moment où saint Marcel et sainte Germaine,
Et saint Germain lui-même et notre grande amie
cette grande sainte Geneviève,
Et ce grand saint Pierre lui-même ne suffit plus
Et où il faut résolument faire ce qu’il faut faire…

…Et s’adresser directement à celle qui est au-dessus de tout…
…Parce qu’aussi elle est infiniment bonne,

A celle qui intercède,
La seule qui puisse parler avec l’autorité d’une mère.

S’adresser hardiment à celle qui est infiniment pure,
Parce qu’aussi elle est infiniment douce,

A celle qui est infiniment noble
Parce qu’aussi elle est infiniment courtoise …

A celle qui est infiniment jeune,
parce qu’aussi elle est infiniment mère …

A celle qui est infiniment joyeuse,
Parce qu’aussi elle est infiniment douloureuse

"Mais il vient un jour, il vient une heure,
il vient un moment où saint Marcel et sainte Germaine,
Et saint Germain lui-même et notre grande amie
Cette grande sainte Geneviève,
Et ce grand saint Pierre lui-même ne suffit plus
Et où il faut résolument faire ce qu’il faut faire…

…Et s’adresser directement à celle qui est au-dessus de tout…
…Parce qu’aussi elle est infiniment bonne,

A celle qui intercède,
La seule qui puisse parler avec l’autorité d’une mère.

S’adresser hardiment à celle qui est infiniment pure,
Parce qu’aussi elle est infiniment douce,

A celle qui est infiniment noble
Parce qu’aussi elle est infiniment courtoise …

A celle qui est infiniment jeune,
parce qu’aussi elle est infiniment mère …

A celle qui est infiniment joyeuse,
Parce qu’aussi elle est infiniment douloureuse.
Répondre