Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Coronavirus : L'hydroxychloroquine doit être utilisée sans restrictions, selon Philippe Douste-Blazy.

C'est nôtre ami Christian Martin qui, avec sa fougue sympathique souligne l'importance du soutien apporté au Docteur Didier Raoult, par l'ancien ministre de la santé (et médecin) Philippe Douste-Blazy. (LS).

 

 

Cher Tous,

 

Je viens de découvrir cet article qui se jouxte bien avec mes deux précédents courriels:

 

L'hydroxychloroquine doit être utilisée sans restrictions, selon Philippe Douste-Blazy 31 mars 2020, 20:12

 

Enfin un médecin, ancien Ministre de la Santé Philippe Douste-Blazy qui a le courage de prendre le taureau par les cornes, il appelle le gouvernement à prendre un nouveau décret facilitant la prescription de l'hydroxychloroquine pour traiter le Covid-19.

En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/73405-hydroxychloroquine-doit-etre-utilisee-sans-restrictions-selon-douste-blazy

 

Alors que le Covid-19 a fait plus de 3000 morts dans les hôpitaux français, selon le dernier bilan du 30 mars, et qu'une partie du monde médical critique les décisions du gouvernement, il a appelé à ne pas polémiquer inutilement :

«On est dans une médecine de guerre, une médecine de catastrophe. Il y a des questions qu'on peut se poser maintenant et d'autres qu'on se posera plus tard.»

En savoir plus sur RT France :://francais.rt.com/france/73405-hydroxychloroquine-doit-etre-utilisee-sans-restrictions-selon-dou httpsste-blazy

 

Un appel à utiliser sans réserve l'hydroxychloroquine Philippe Douste-Blazy a également pris une position sans ambiguité concernant la chloroquine et l'hydroxychloroquine, ces médicaments dont l'efficacité dans le traitement du Covid-19 est actuellement au coeur des débats entre scientifiques. Pour l'ancien ministre de la santé, le décret paru le 26 mars au Journal officiel est encore trop restrictif pour permettre une utilisation massive de ces molécules. Il y a la possibilité de diminuer la charge virale des malades «Je ne comprend pas pourquoi il n'y a pas un décret qui permettrait à tous les médecins français d'utiliser l'hydroxychloroquine. Il y a la possibilité de diminuer la charge virale des malades. L'hydroxychloroquine permet de la diminuer drastiquement au bout de huit jours. Je demande à ce que le décret soit révisé pour permettre son utilisation sans restrictions. Cela fait 50 ans qu'on sait que ce médicament est inoffensif sauf pour les personnes âgées avec des troubles du rythme cardiaque», a-t-il fait valoir. L'hydroxychoroquine a été mise sur le devant de la scène par le virologue Didier Raoult, chef de l’Institut hospitalo-Universitaire (IHU) Méditerranée infection, pour qui le traitement a déjà prouvé son efficacité. Critiqué par certains médecins qui lui reprochent des études peu rigoureuses, le professeur a annoncé le 27 mars la publication de nouvelles données censées démontrer, selon lui, la «pertinence de l'association de l'hydroxychloroquine et de l'azithromycine» dans le traitement du Covid-19.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article