Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Raymond Cipolin.

Raymond Cipolin.

Avec une grande tristesse j'ai appris par ce communiqué le décès de Raymond Cipolin. Il était mon aîné de près de 10 ans, et en dépit de cela d'une grande proximité, dans l'espace d'abord puisqu'il fut le pensionnaire de deux de mes vieilles tantes, (Antoinette et Lucie qui résidaient rue François Arago à P-à-P, et à 30 mètres du domicile familial, et qui en tombèrent littéralement "amoureuses"), mais aussi psychologiquement et spirituellement.

Et puis la vie, ses activités de journaliste ont conduit Raymond, souvent loin dans l'espace, (jamais par le cœur), mais pas avec ses amis, parmi lesquels Luigy Colat-Jolivière (ils furent l'un et l'autre élèves à Sciences-po de Bordeaux au début des années 1950) et moi-même.

Volontiers nomade dans l'espace (il fut un amoureux fervent de Tahiti et des îles du Pacifique), il est resté ancré dans le monde créole, et particulièrement guadeloupéen.

Quelquefois, le matin, et jusqu'à ces dernières années, le téléphone sonnait dans mon bureau. Raymond était au bout du fil, venait aux nouvelles. Nous échangions nos analyses de l'actualité et quand nous divergions, jamais sur l'essentiel, le dissentiment était toujours tempéré par la proximité presque familiale des jours lointains de la rue Arago.

Grande tristesse donc pour moi, ce jour. Que sa famille reçoive mes condoléances.

Edouard Boulogne.

____________________________________

 

Raymond Cipolin pionnier de l’audiovisuel ultramarin est mort. Le monde des médias ultramarins est en deuil. Le journaliste guadeloupéen, Raymond Cipolin ancien directeur régional de RFO en Guadeloupe et à Wallis et Futuna, est décédé ce matin à Paris à l'âge de 87 ans. Au cours de sa longue carrière de l’ORTF à RFO, il avait été présentateur télévisé en Normandie, et à ce titre le premier présentateur noir de la télévision publique dans l’Hexagone puis notamment rédacteur en chef en Polynésie. Ancien condisciple de Pierre Bourdieu, Raymond Cipolin était diplômé de l’Institut d’Etudes Politiques de Bordeaux. Docteur en psychologie sociale, il avait réalisé une thèse sur « La personne créole : une figure paradoxale et accidentelle du dialogue social ». Pionnier de la télévision en Guadeloupe il avait fait partie des figures de RFO où il achèvera sa carrière comme Directeur en charge des archives avant d’être élevé au rang d’inspecteur général par le président Gérard Belorgey. Élégance faite homme, féru de poésie, ce licencié ès lettres, spécialiste des haïkus, amoureux fou de Tahiti et de sa culture, avait en outre évolué dans plusieurs cabinets ministériels à Paris notamment auprès de Pierre Messmer et de Lucette Michaux-Chevry. Louis-Gerard Salcede
Photo ©️D.R (Archives familiales)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

dach 06/05/2020 22:53

C'est avec une grande tristesse que j'appris le décès de Raymond CIPOLIN. Nous nous sommes connus et rencontrés au ministère des DOM rue Oudinot à Paris. Le maire d'Epernay.était alors ministre de l'outre mer. Hélène TESSIER , son assistante. Nous étions un petit groupe d'antillais parrainés par notre doyen Lucien BERNIER député maire de Saint François. A cette époque des années 1970 nous faisions la promotion du tourisme des Antilles . Raymond était une clé de voûte , un poteau mitan. Défiscalisation aidant nous virent sortir de terre la plupart des hôtels aujourd'hui disparus. La non préparation des ressortissants nous emmena vers un gachis . Je le dis en tant qu'ancien professionnel. Seul, Eric Rotin rédigeait des rapports qui partaient au domaine des oubliettes;. Nous virent ensuite des ministres nous parler de vols nolisés ,puis un célèbre aux yeux bleus voulait que les SDF soient reçus à bras ouverts pour aller camper sur nos plages et faire la manche. L'interpelant je lui répondis que je ne souhaitais pas avoir des Job sur leurs tas de fumier mais d'investisseurs et essayer d'enrayer le taux record de chômage. Nul n'est prophète dans son pays. Non seulement Je ne fus pas entendu mais pris à partie.. Raymond dans sa grande sagesse me conseilla de mettre des bémoles dans mes propos. . Aujourd'hui je ne vois qu'un champ de ruines.