Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

 PLAIDOYER POUR MILA  ( le salut viendra t-il des jeunes français ? ).

 

PLAIDOYER POUR MILA ( le salut viendra t-il des jeunes français ? ).

 

La France se confronte actuellement à de nombreux problèmes. Celui de la montée de l'islam n'est pas le moins redoutable. Notamment parce que les élites actuellement aux affaires, ont été mises en condition par les mondialistes du monde de la finance apatride et ont perdu toute idée de ce qu'est une nation, une patrie, et le sens des réalités historiques et culturelles.

Des gens comme ceux qui nous gouvernent actuellement, ignorent désormais que nous sommes une vieille nation façonnée par le christianisme.

Il faut bien le dire, pour nombre de nos élus l'essentiel est d'être réélu, (qu'importe sur quel programme) et pour ce faire de suivre les événements commentés et mis en forme par des puissances anonymes et vagabondes pour qui l'homme n'est rien qu'un sac à réflexes sans racines et sans attaches, qu'il importe de manipuler comme un dompteur mate les lions et les tigres qui dans des conditions normales n'en feraient qu'une bouchée.

Le socle de la France est chrétien. Même attaqué et conditionné, le peuple français résiste du fait de son histoire façonnée par des siècles de christianisme vécu et partagé dans la vie quotidienne, dans les jours fastes comme dans les jours de malheur. Cette civilisation chrétienne, son message, sa culture, partagés dans la vie quotidienne ce n'est pas rien. Et cette culture repose sur un principe fondamental : l'homme, ce n'est pas qu'un sac à réflexes que l'on peut conditionner pour en faire un simple consommateur de …. n'importe quoi fourni contre espèces sonnantes et trébuchantes par les dragons du profit maximum qui traquent ce qui peut créer de la résistance chez l'individu, notamment son appartenance à un milieu spirituel.

En France, l'ennemi pour ces « dragons » c'est le christianisme. L'oppression du christianisme est constante. Elle utilise pour ce faire, l'école, les médias et favorise l'immigration d'étrangers, en masse, pour déstabiliser les structures sociales existantes. Pour ce faire, car on n'attrape pas les mouches avec du vinaigre, ce sera le laïcisme (présenté comme laïcité) et la complicité avec ce qui est de nature à perturber le statu-quo, par exemple l'islam à l'égard duquel nous devrions être particulièrement accueillant. Le moment venu nos généreux laïcistes s'occuperaient à réduire les musulmans, par les mêmes moyens utilisés pour réduire le christianisme (du moins l'imaginent-ils!).

C'est, chers amis, l'actualité que nous vivons.

Mais dans un peuple, même abruti par la propagande, il y a toujours des résistants. Notamment dans la jeunesse.

Vous avez entendu parler de la jeune MILA qui leur en a fait entendre sur certains médias de verts et de pas mûres.

Contre cette gamine les milieux islamistes se sont déchaînés, mais la petite ne se laisse pas faire. Quelqu'un, M. Pierre Martin, sur un site facebook dédié à la défense de M. Finkielkraut en fait l'éloge que je partage et et vous offre

La résistance commence à s'affirmer. Ce n'est qu'un début. (LS).



Rassurez-vous , je ne me prends pas pour Cicéron qui il y a 22 siècles déjà plaidoyait pour .......Milon ! Je suis juste un Français moyen terrifié par ce qui se passe dans son propre pays , soi-disant pays des droits de l'Homme ..........
Mila ?? Tout d'abord , je trouve cette jeune fille incroyablement belle .........Brisant le silence dans l'émission "Quotidien" , elle est restée droite dans ses bottes , nullement ébranlée par la fatwa indigne dont elle est l'objet sur les réseaux sociaux .....
Prenez-en de la graine , mesdames et messieurs les lâches , les rampants , qui chaque jour davantage vous prosternez , vous aplatissez devant le radicalisme islamique qui gangrène la France .......
La honte sur l'ignare mme Belloubet , qui réhabilite le délit de blasphème .
Et que dire de l'ex-dinde du Poitou Ségolène , qui se dresse en mère fouettarde .....??
Le silence assourdissant des associations LGBT et féministes m'interpelle aussi ......( mais je ne suis pas dupe ....)
Pour ma part , j'ai une aversion pour toute forme de vulgarité , donc je n'applaudis pas spécialement à la vidéo publiée par Mila ...
MAIS ......Il faut remettre les faits dans leur contexte !
D'abord , cette jeune fille a....16 ans ! Et sa vidéo fut postée EN REPONSE à des attaques visant son homosexualité lancées par des islamistes , il faut le dire haut et fort !
Les propos de Mila ne visent pas des personnes mais une religion .....et je suis désolé , on peut aimer ou ne pas aimer ,
mais c'est SON DROIT de pouvoir blasphémer .......
Comme était le DROIT des dessinateurs de Charlie de "blasphémer" à travers leurs caricatures .........Le crayon serait-il donc supérieur aux paroles dites à haute voix ......??
Car , dans le cas de Charlie , eh bien tout le monde ou presque était Charlie ! J'applaudis aux propos de Philippe Val interrogé il y a quelques jours sur l'affaire Mila .
Voyez un peu : 30000 contributions hostiles ( oui vous avez bien lu ! ) sur les réseaux sociaux , dont une majorité constituent des délits ! On menace Mila de mort , de la déshabiller , de la défigurer à l'acide , de l'enterrer vivante ..............Et puis quoi encore ??? Question : que font les pouvoirs publics ???
Rien , car ils ont impuissants en vérité , impuissants devant LE NOMBRE !
Je vous le dis gravement , si nous continuons à nous soumettre de la sorte , à ne pas prendre de mesures répressives devant la propagation du mal , c'est à dire ce fléau qu'est l'islamisme radical , eh bien dans peu de temps la France se retrouvera téléportée au Moyen-Âge , au siècle de la Grande Peur , et les prétendues sorcières seront transportées au bûcher !
Voulez-vous vraiment en arriver là ......??
Parce que nous en prenons le chemin !
1) Oui , Mila a le droit d'être lesbienne .
2) Oui , elle a réagi parce qu'elle était elle -même insultée .
3) Et surtout , et c'est là le plus important , je ne crois pas que Mila aurait eu les mêmes mots si la France ne connaissait pas la situation funeste dans laquelle l'ont plongée les attentats .......
Si l'islam était une religion de paix , ne posant pas de problème dans notre pays , n'humiliant ni les femmes ni les homos ni les cathos ni les juifs ni je ne sais quoi encore , je puis vous assurer que Mila se serait tue ou du moins n'aurait pas employé les mêmes termes !
Le problème voyez-vous , c'est que cette jeune fille ose dire tout haut et avec ses mots à elle ( qui ne sont pas très jolis il est vrai....) ce que nombre de Français pensent tout bas ......
Plus de 300 morts dans les attentats de Paris , des gens abattus comme des chiens , puis égorgés ( y compris un prêtre ) , écrasés par un camion , attaqués au couteau parce qu'ils sont catholiques , parce qu'ils ont le tort de marcher dans la rue.......Alors STOP !!
Il faudrait donc dédouaner l'islam dans son ensemble de tout sous prétexte que "il y a des modérés quand même ".....??
Trop facile ..................
On ne peut pas mettre tout le monde dans le même sac évidemment , mais force est de constater que l'islam est devenu une plaie dans notre pays , et je pense qu'au fond c'est cela que la jeune Mila a cherché à nous dire ........
Et pourquoi l'islam est-il devenu une plaie ?? C'est fort simple et ce n'est pas du tout parce que des gens pratiquent une religion différente de celle des Chrétiens , mais bien parce que cette religion n''est plus en France au xxiè siècle ce qu'elle était dans les années 70 !
Le fondamentalisme islamique est devenu exponentiel , prônant le séparatisme , voulant nous soumettre , soumettre les valeurs de la République , nous imposer ses moeurs et sa loi ......, et réhabiliter le blasphème !
30% de musulmans considèrent que la Charia devrait être supérieure à la loi de la République , et ça vous laisse de marbre ???
Que 10 jours après les faits , ce gouvernement de malheur n'ait pas encore trouvé à Mila une école de la République pour l'accueillir , c'est juste .......INDIGNE ....et alarmant !
Ne croyez surtout pas que Mila soit un cas isolé ....., car des centaines d'enfants Juifs sont actuellement contraints de changer d'établissement scolaire , et pourtant ils n'ont publié aucune vidéo injurieuse sur le net !!!
Je termine en clamant comme une ultime alerte de le mot de Houellebecq : SOUMISSION !

Merci de partager ........

PS : il va sans dire que tout commentaire insultant à l'encontre de Mila sur ma page fera l'objet sur-le-champ d'un signalement aux autorités compétentes.

 

Pierre Martin.

 

Sur facebook un autre site donne la parole à un jeune d'origine arabe Nader Allouche. Il est sur la même ligne que Mila. Dix mille bravos.

 

II ) Nader Allouche :

https://www.facebook.com/citizengofr/videos/847601868995858/UzpfSTEwMDAwMDY1NTg5MjIwMzozMDExNjIxNTI1NTM2MzQ4/

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ch.Etzol 05/02/2020 23:59

M. G. Roquette, dans un récent débat télévisé confirmait que cette réflexion de la jeune fille était en réponse à une liste d'insultes reçues antérieurement parmi lesquelles j'ai retenu le mot de "pute", peut-être suite à un refus de "se faire draguer" ? Là encore, je n'ai pas entendu le grand charivari des associations féministes... devant toutes ses dérives sectaires.

Je rejoins le scrutateur sur l'oppression du christianisme et sur les moyens mis en place depuis longtemps pour l'étouffer, à commencer par l'enseignement.
Pourtant, malgré tout et peut-être grâce aux familles, la terre est encore fertile et prête pour la semence, qui ne demanderait qu'à germer.
Je reste moi-même étonnée des questions (qui dénote un besoin, un appel... en 5e!) que posent des ados de 12 - 13 ans, au détour d'un cours de SVT sur l'Etre, sur l'Eternité, sur Dieu, sur la réalité des connaissances humaines et l'usage qui en est fait. Questions qu'on imaginerait dans une classe de philosophie; et qui fusent de toutes parts, après un long silence parce que le professeur a tenté de les aider dans leur réflexion, en sortant du cadre strictement "matériel" de la discipline.
Plus un bavardage, plus un amusement, plus un regard d'ennui par la fenêtre...Que de questions! Que de questions! On pourrait y passer des heures ! Ils expriment d'ailleurs leur grande déception qu'ils n'aient pas plus souvent d'occasions de tels échanges relevant, il me semble, plus d'une véritable catéchèse que de ce qu'il est convenu d'appeler la "pastorale", quand elle a lieu : la moisson est abondante, mais les ouvriers peu nombreux et les promesses de notre baptême semblent oubliées.

On reste étonné que dans ce domaine AUSSI, même dans des établissements catholiques, pour ne pas "froisser" la sensibilité de minorités qui n'apportent pas grand chose et au nom d'une soi-disant neutralité, ou de je ne sais quelle liberté, on prive le plus grand nombre des inégalables richesses de notre civilisation, des fondements de la culture chrétienne dont ils nous disent eux-même leur soif.

C'est encore et toujours un immense appel contre le découragement, contre l'indifférence, contre le prêt à penser, contre la doxa d'autant plus prétentieuse qu'elle est ignorante et matérialiste, contre le repli mais pour le vrai enseignement, pour la transmission de tout ce qui MAINTIENT, de tout ce qui est spirituel, de tout ce qui élève l'âme .
C'est une grande responsabilité et une grande exigence pour les maîtres.

Sans doute qu'une telle éducation, sans faire disparaître le péché, limiterait du moins le déballage que nous subissons, par médias interposés qui en font leurs choux gras, de toutes les bassesses ou indignités humaines, mais aiderait à faire face aux difficultés rencontrées dans la vie.