Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Le Prince Raymond Cipolin 1932-2020 est un des premiers  pionniers de la modernité créole .
Le Prince Raymond Cipolin 1932-2020 est un des premiers  pionniers de la modernité créole .

 

 

Voici le texte de l'allocution prononcée par Louis Dessout hier soir, 14 février, lors d'une messe célébrée par Mgr Jean-Yves Riocreux, dans la chapelle nôtre Dame de Grâces, à Raizet, en l'honneur de Raymond Cipolin, décédé récemment comme l'a annoncé dans un récent article le Scrutateur. (http://www.lescrutateur.com/2020/02/raymond-cipolin-avec-une-grande-tristesse-j-ai-appris-par-ce-communique-le-deces-de-raymond-cipolin-il-etait-mon-aine-de-pres-de-10 ).

 

 

Après les parents et amis de Raymond CIPOLIN qui se sont réunis, ce 14 février 2020,à 14 h , à Paris,au funérarium des Batignoles.
 C'est, maintenant, à notre tour , de lui rendre hommage,à la Guadeloupe,avant son inhumation , mardi prochain, à Papeete (Tahiti), en Polynésie française, conformément à ses dernières volontés
Le Prince Raymond Cipolin 1932-2020 est un des premiers  pionniers de la modernité créole
Marié , d'abord a Alex Boudine avec qui il a eu Anne et Philippe, puis  à Maguy Vignes et enfin avec la tahitienne Thérèse Roscol, mère de leur fils Jonathan.
 
Raymond est une mémoire créole et audiovisuelle ultramarine et également un psychologue social, politique, social  et culturel.
 
 UNE CONSCIENCE ET UNE IDENTITÉ CRÉOLE 
 
Raymond Cipolin ,un des pionniers de la modernité créole, a soutenu , avec les félicitations du jury , il y a 10 ans,
 à l'université de Picardie d'Amiens sa thèse de doctorat de psychologie sociale:
" La personne créole, une figure paradoxale et accidentelle du dialogue social"
Cette conscience s'est construite et forgée, au cours d'une enfance et une adolescence pointoise, rue François Arago, sous l'affectueuse influence marie galantaise
 de sa mère Nina Tauliaut et des sœurs Antoinette et Lucie Boulogne, les tantes d'Edouard.
A l'ombre de l'église  Saints Pierre et Paul ,il  bénéficie d'une  solide et enrichissante éducation catholique, sous l'autorité de Monseigneur Jean Gay.
Son adolescence se poursuit au Lycée Carnot, en compagnie de Luigy Colat-Jolivière,  Claude Déglas, Raymond Seymour -Germain, Gérard Pajaniandy, les frères Guy et Henri Hazael-Massieux et Roger Bellon, Robert Hamot, etc...
Sous le règne de Vichy et  du gouverneur Constant Sorin, réfugié à la Guadeloupe pour y mettre , discrètement, à l'abri son épouse juive.
Les péripéties du baptême momentané  et approuvé par le conseil municipal , de la place Philippe Pétain, ex Place de la victoire, sensibilisent leur  précoce conscience historique et sociale.
Ces joyeux drilles pointois, se retrouvent à Bordeaux afin d'acquérir
 
UNE FORMATION UNIVERSITAIRE ET ACADÉMIQUE A BORDEAUX ( ville de Montaigne) à laquelle est rattachée l'Education nationale des Antilles-Guyane
A l'Institut d'études Politiques , sous la férule de son maître Maurice Duverger,il se familiarise avec la pensée de Nicolas Machiavel.
Il découvre, comme son condisciple, Pierre Bourdieu, d'une part l'utilité de la ruse et de la formation du caractère pour l'éducation du PRINCE et d'autre part
le militantisme  chez les jeunes du Mouvement Républicain Populaire (MRP) de l'après guerre.
Son cursus achevé il entame une carrière professionnelle
 
UNE MÉMOIRE AUDIOVISUELLE de l'ORTF à RFO
 
En 1956,à 24 ans,  sa station régionale de Rhône-Alpes , le désigne afin d'interviewer Valéry GISCARD D'ESTAING qui entame sa carrière parlementaire.
La découverte de ce jeune choix, exotique, surprend ce tout nouveau candidat...
A 28 ans, nommé à Oran il rencontre, le Port-louisien Charles Corbin, le dernier maire français d'Alger, élu de la Casbah, avec lequel il nourrit
une longue et profonde et humaniste amitié.
Puis c'est la séduction du Pacifique : Wallis et Futuna et Tahiti...
Il saisit et comprend l'importance de l’ambiguïté de la Voix de la France, selon Georges Pompidou, puisqu'il devient 
 
UNE MÉMOIRE PSYCHOLOGIQUE POLITIQUE , SOCIALE ET CULTURELLE
 
A 35 ANS, en 1967, chargé , à la Guadeloupe,de la communication et de la culture au cabinet du préfet Pierre Bolotte
Lors du transit au Raizet, sur son île natale,vers New York, de Saint John Perse, le préfet lui confie la tâche de le saluer,officiellement, à bord de 
l'avion dont celui ci a choisi de ne pas descendre.
Egalement,  témoin privilégié, côté Préfecture, de mai 67,
Il découvre tous les enjeux de la force de frappe française à Pointe-à-Pitre. . La coordination des travaux de la piste  pour jets ,sous la direction du Directeur Départemental de l'Equipement , le guadeloupéen ,Louis Feuillard et la supervision du colonel d'aviation, le martiniquais Cournal,directement relié au domaine réservé de l’Élysée.
A 39 ans, en 1971, au cabinet de Pierre Messmer, Ministre d'état,il assure  les relations avec la presse.
En 1986,chef de cabinet de Lucette Michaux Chevry, secrétaire d'état à la francophonie
Enfin il achève sa carrière  au siège de RFO à Paris, en tant que directeur chargé des archives et est promu  au grade d'inspecteur. général.
Il entretient, parallèlement, des liens avec la diaspora, notamment avec Gaston Monnerville, Président du Sénat et initiateur du Souvenir Félix Éboue.
Sans oublier son ami et complice Edouard Glissant, parti il y a 9 ans et qu'il  v rejoint à l'Olympe des poètes et dont la devise est 
AGIS DANS TON LIEU PENSE AVEC LE MONDE
Raymond tu te qualifiais de "vieux briscard "dont 
l'ambition est de partager une conscience européenne , à partir d'un fixateur de mémoire permettant
d'adopter une profondeur de champ vis -à- vis de l'histoire et de son déroulé.
Merci de nous avoir appris, fraternellement,de TOUJOURS SAVOIR QUI PARLE ET D’OU IL PARLE.
Nous regrettons tes tonitruants fou rire et tes feintes et célèbres colères.
 
A DIEU l'AMI.
 Tu manques à ceux qui t'ont aimé et que tu as aimé. 
Désormais  inconsolés par ton absence.
Nos condoléances à la famille Cipolin , créole de l'Europe, l'Afrique,l'Asie (le Vietnam, Polynésie Française) et du continent sud américain 
(le Surinam)
 
 
Louis Dessout

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article