Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Quand vint l'an 20 !

Quand vint l'an 20, l'an 2020, me vint aussi l'envie de souhaiter des milliers de choses à des milliers de gens. À tous les gens de bonne volonté, à tous les gens de bonne compagnie, mes amis en premier.

 

 

Quand vient l'an 20, c'est aussi le signe que le temps passe vite, très vite, trop vite peut-être pour prendre le temps de la réflexion. Comment expliquer autrement la défaite de l'intelligence, bataille après bataille, après chaque assaut de la bêtise dont personne ne peut exclure qu'elle soit aux ordres de la Bête ?

 

Alors puisque cet an 20 - l'an neuf, dit-on - est l'occasion d'envoyer un petit signe, signe et vie et d'amitié, à tous ceux auxquels on pense et dont on ne sait pas, à moins d'être devin, quel millésime sera pour eux l'année qui commence aujourd'hui, remettons-nous entre les mains de la divine providence pour que 2020 soit un grand cru. Le meilleur possible.

 

Le temps qui passe nous montre tous les jours que tout ce qui vieillit ne s'en bonifie pas pour autant. Alors que cet an 2020 soit vraiment l'an neuf : neuf et de bonne qualité, l'an dont l'élan d'une sève puissante nous donnera l'assurance ou à tout le moins l'espérance que ni les loups, ni le froid, ni la tempête n'auront de prise sur la paix de nos cœurs et de nos esprits et pas davantage sur nos entreprises ou notre emploi du temps, en ne perdant pas de vue que l'année 2020 sera d'abord ce que "la Communauté internationale" (sic), maintes autorités, divers corps constitués, chacun et nous-mêmes en feront, Greta ou pas Greta.

 

Comme dirait l'oncle Eusèbe : « maintenant que l'an 20 est tiré... »

A nous de jouer avec cœur et intelligence.

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article