Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1) GAG ! 2) Marlène dans sa splendeur. 3) Le jeune Macron s'exerçant au théâtre sous le regard inquisiteur de "sa professeuse" d'art (dramatique).
1) GAG ! 2) Marlène dans sa splendeur. 3) Le jeune Macron s'exerçant au théâtre sous le regard inquisiteur de "sa professeuse" d'art (dramatique).
1) GAG ! 2) Marlène dans sa splendeur. 3) Le jeune Macron s'exerçant au théâtre sous le regard inquisiteur de "sa professeuse" d'art (dramatique).

1) GAG ! 2) Marlène dans sa splendeur. 3) Le jeune Macron s'exerçant au théâtre sous le regard inquisiteur de "sa professeuse" d'art (dramatique).

Sarah Abitbol : « J'ai été violée à 15 ans par mon entraîneur » 


 

(https://www.lepoint.fr/sport/sarah-abitbol-j-ai-ete-violee-a-15-ans-par-mon-entraineur-29-01-2020-2360241_26.php)


 

Marlène Schiappa réagit

 

Le quotidien sportif ( l'Equipe. Voir le lien). rapporte également le témoignage glaçant d'Isabelle Demongeot, joueuse de tennis professionnelle dans les années 1980. Elle dénonce le manque d'attention accordée aux victimes. « On porte ça sur nous, tout le temps. C'est ça qu'il faut réaliser. » Aujourd'hui, elle lance un appel : « Est-ce qu'un homme politique serait prêt à prendre ce sujet en main ? Madame Macron ne pourrait-elle pas s'en saisir ? »

Effectivement, Madame Macron - pour ce qui est du sujet qui nous occupe - a toute l’expertise nécessaire pour... « prendre le sujet en main ». Pour ce qui est de prendre ce sujet en main, elle en a en effet déjà pris d’autres, avec une incontestable efficacité.

L’omnipalabrante Schiappa n’a toutefois pas suggéré le nom de Gabriel Matzneff qui, pour sa part, n’a cessé toute sa vie d’offrir ses services de répétiteur en sciences de la vie et de la terre. Il est vrai qu’entre les sciences naturelles et le sport, la différence c’est qu’à l’inverse des passeurs du savoir scolaire ou encyclopédique, les entraîneurs sportifs s’arrangent toujours pour que la lumière des projecteurs soit davantage braquée sur les exploits de leurs pupilles que sur les leurs. 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Ch.Etzol 30/01/2020 01:35

Eh ben tiens ! Un sujet d' E.P.I sport-svt : "on" raconte que dans les pays de l'est, d'avant la chute du mur, les jeunes athlètes étaient engrossées par leur "coach" (c'est comme ça qu'on dit aujourd'hui) pour bénéficier du punch des hormones de début de grossesse , au moment des compétitions internationales...
Au retour, direction case avortement ; oups,... Interruption VOLONTAIRE de grossesse.
Je ne pense pas qu'on leur ai demandé leur consentement, non? Qui l'a pris à bras-le-corps ?
Qui a parlé de dopage forcé, de viol , de crime? Aaaaah, le commun-isthme !

A des années-lumière de tout cela, Un a porté la Croix, entre Marie et Marie-Madeleine.
Le même parlait avec tendresse à la femme du puit, la femme aux cinq maris…
De quoi trouver la force de "vivre avec" comme disent les psy. et de trouver encore, et encore, et toujours une raison de persévérer, de vouloir être, à Son image, malgré tout .