Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Le chevalier Eric Zemmour.

Le chevalier Eric Zemmour.

J'écoute rarement France-Inter, je l'avoue tant cette radio du service public est devenue au fil des années un repaire de gauchistes et de bobos insignifiants. En fin de matinée (heure de Guadeloupe) quand quelquefois je me trouve au volant de mon auto, je m'efforce de me contrôler pour éviter de tout casser en écoutant le festival de la bêtise et de l'insignifiance qu'est l 'émission au titre prometteur « pop pop pop ». Emission de jeunes pour les jeunes nous dit-on . Pauvres jeunes ! Tout cela est du niveau de Frédéric Fromet qui traitait il y a peu Jésus Christ de PD. A ce propos d'ailleurs il paraît que ce pauvre garçon a présenté ses excuses après la tempête de protestation qui a soulevé le public, et même des hommes politiques, et même (c'est difficile à croire, et pourtant vrai d'une association LGBT). Heureusement il y a encore d'autres chaînes de radio et de TV que celles que je viens d'évoquer, par exemple Cnews, où bravement, héroïquement, talentueusement, Eric Zemmour relève le drapeau du courage et de l'intelligence. C'est que peu à peu le public commence à réagir, et peut-être sous l'influence de quelques journalistes et intellectuels, au premier rang desquels l'héroïque Eric Zemmour.

 « Sur le plateau de l’émission « Face à l’info » sur CNews, Éric Zemmour débat de plusieurs thématiques avec Christine Kelly. Face à lui, la seule femme ayant accepté de débattre : Céline Pina, la chroniqueuse et essayiste. Ils ont débattu notamment de la liberté d’expression en particulier dans les médias. Éric Zemmour en a profité notamment pour adresser une charge à France Inter, et en particulier aux humoristes qui interviennent sur ses ondes. « France Inter est une machine idéologique de propagande, il faut l’appeler par son nom. Ces gens qui sont soi-disant des comiques, ne font des vannes que dans un sens, que d’un côté. Ce ne sont pas des comiques, ce sont des commissaires politiques », a-t-il déploré sur le plateau de CNews. Rapport aux nombreuses attaques dont il fait l’objet depuis des semaines, comme la chronique de Guillaume Meurice lorsque l’essayiste faisait son retour sur CNews ». LS.

 

Lire la suite ICI : https://www.valeursactuelles.com/societe/ce-ne-sont-pas-des-comiques-ce-sont-des-commissaires-politiques-zemmour-etrille-les-humoristes-de-france-inter-115098

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article