Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Tous Créoles condamne les dérives racistes anti-békés !

Tant en France métropolitaine, qu'aux Antilles, le racisme est devenu un instrument de déstabilisation sociale et politique. Le pire est que ce racisme se présente avec un cynisme sans mesure comme « antiraciste ». C'est la raison pour laquelle consacrant il y a quelques années une étude approfondie au racisme, je l'avais intitulée : « Pourquoi je suis pas antiraciste » !

Ce sida politicard doit être dénoncé auprès de tous, et chacun doit prendre ses responsabilités. En ce qui me concerne je soutiens fermement la prise de position de l'association Tous créoles. (Le Scrutateur).


 

Tous Créoles condamne les dérives racistes anti-békés !


 

L’association « Tous Créoles ! » dont le fondement est de « faire de nos différences une oeuvre collective » s’insurge avec force contre la violente campagne de dénigrement qui se déroule en ce moment à l’encontre d’une des composantes de la population martiniquaise.

C’est en effet à une odieuse campagne anti-békés que nous assistons aujourd’hui en Martinique. Une campagne raciste que nous dénonçons avec la plus grande fermeté.

Le prétexte de ce déferlement de haine raciale est le scandale de la chlordecone, dont l’enquête parlementaire conduite par Serge LETCHIMY, met progressivement à jour les responsabilités.

Responsabilité de l’Etat, seul garant de ce qui est autorisé ou pas, et responsabilité probable de certains individus, mais en aucun cas responsabilité d’une catégorie socio-ethnique dont 99% de ses membres n’ont rien à voir ni avec le monde agricole, ni avec le monde des pesticides, ni encore moins avec la chlordecone dont ils sont aussi les victimes.

Jeter en pâture toute une catégorie de martiniquais au seul prétexte que quelques membres de cette catégorie seraient liés aux usages des produits incriminés est tout à fait inacceptable.

« J’encule les békés », « je boycotte ceux qui ont fouetté nos parents », « les békés sont des empoisonneurs », « yo kriminel », « békés = vermine », « les békés sont des esclavagistes »… voilà un petit florilège d’insultes et de diffamations que nous servent chaque jour les médias et les réseaux sociaux. C’est inadmissible !

Les mêmes propos tenus à l’égard de n’importe quelle autre communauté auraient déclenché immédiatement des réactions massives d’indignation et des poursuites en justice. Nous osons croire que le procureur de la République ne restera pas inactif face à ce déferlement de haine.

Nous appelons les martiniquais soucieux d’unité à la plus grande vigilance face aux dérives racistes qui menacent l’équilibre de notre société. Nous les appelons à dénoncer ces dérives, et à ne participer en aucun cas à leur amplification. Tenir des propos racistes est condamnable, les relayer l’est tout autant. Le racisme ne passera pas en Martinique, qu’il soit contre les uns ou les autres.

Le conseil d’administration de Tous Créoles !


 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
F
Le sectarisme a toujours sonner le Glas des révoltes ethnique, Aux Amériques, En Afrique,En asie, En chine,En orient. Après les révoltes, ce sont les Guerres.le monde n'a cessé d'être en guerre depuis plus de 2 siècles.
Essayez d'imaginer seulement un instant le nombre de mort de la dernière Guerre 39-45 qui a été expliquer par l'envie d'un homme de dominer le monde MAIS PARCE QU'IL A ETE LE PLUS GRAND RACISTE QUE LA TERRE N'EST JAMAIS PORTER , HITLER .
Comprenez tous que vous tous Noirs, Blancs Juif, Toutsi etc vous ne pouvez pas vous déterminer par rapport a la couleur VISIBLE de l'autre mais par la richesse intérieur de l'autre, valeur de l'âme, valeur des passions partagé, amours puisques, que nous avons vécus ensembles.
Arrêtons d'intoxiter nos valeurs de vie (de la vraie vie) d'éléments RACISTES qui les valeurs les plus pernicieuse au monde, de véritable poisson de vie que chacun utilise, comme, véhicule, pour se déterminer comme différents, suffisant, refusant, sa valeur propre RELLE la réalité de la vraie valeur des autres sans distinctions pigmentaires.
IL NOUS FAUT NOUS MOBILISER INTELLIGEMMENT POUR JUGULER CETTE MANIPULATION DE NONBRES DE GENS SINCÈRE QUI SONT PERSUADÉ PAR LA REATIVATION DES ATTITUDES RACISTES, QUE L'ON FERA REIGNER DANS NOS SOCIETES MULTIRACIALES LA PAIX, LA SÉRÉNITÉ DONT NOUS AVONS TOUS, BESOIN, ALORS EN SEMBLE TRAVAILLONS.
MERCI D'ETRE GRAND DANS LE COEUR, et pas petit et raciste dans nos sentiments les plus profond, pour faire Grandir notre ÂME, ÂME, D'AMOUR.
Répondre
C
Souvenons - nous que nos antiracistes joueurs de foot, refusèrent au dernier moment, d'offrir leur prime lors d'un match organisé, tous frais payés, par la FFF en Martinique, pour venir en aide aux victimes du crash de l'avion du Venezuela, pourtant "mélanodermes" comme eux.

Faut-il évoquer ces responsables de Chambre d'agriculture de Guadeloupe, autochtones et non caucasiens, réclamant alors à l'état, de surseoir à l'interdiction de ce produit (chlordécone) pour les DOM? Ne sommes - nous pas les spécialistes des spécificités locales?

Comme en 2009 la bâve des crapauds du "lyannaj kont pwofitation". En guadeloupe,ceux qui accrochaient des chiffons (un certain drapeau...), brûlaient les voitures des résidents chinois, refusaient de vendre aux "blancs" ... se ruèrent dans les grandes surfaces commerciales dont les "békés" étaient propriétaires (sac vid pa kimbe doubout).

Mais y a bon la manipulation médatico-politique de tous les ressentiments, les aigreurs nauséabondes, fond de commerce des "parfaits", réduits à la mendicité internationale quant la France s'est retirée. C'est à cette déchéance que veulent nous conduire tous les donneurs de leçons "d'endépandans".

Salut à toi, dame Bêtise, toi dont le regne est méconnu!
Salut à toi, dame Bêtise, mais dis-moi, comment fais-tu ?
J. BREL
Répondre