Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Les syndicats condamnés à libérer les accès du CHU
Les syndicats condamnés à libérer les accès du CHU

 

La justice, devant l'évidence des torts des syndicats extrémistes UGTG et CGTG dans les graves

préjudices causés au CHU de Pointe-à-Pitre et aux personnes hospitalisées, a tranché comme la plupart des Guadeloupéens l'espéraient (voir ci-dessous).

L'affairre est-elle terminée pour autant ? Rien n'est certain à cet égard, quand on connait le jusqu'auboutisme de ces organisations séparatistes. Sur Guadeloupe 1ère, au journal de 19,30, le journaliste rendant compte du jugement semblait craindre à partir de lundi … une radicalisation.

(Le Scrutateur).

 

 

Le juge des référés a ordonné, ce vendredi soir, à l'intersyndicale de cesser immédiatement le blocage et de rétablir l'accès tant routier que piéton du centre hospitalier universitaire.

Suite à l'assignation en référé contre l' UTS-UGTG/CGTG CHU, le juge des référés a donné raison à la direction du CHU, ce vendredi, et ordonné à l'intersyndicale « ainsi que tout occupant de leur chef de cesser immédiatement le blocage et de rétablir l'accès tant routier que piéton du CHU de Pointe-à-Pitre Abymes et de ses annexes et de libérer les lieux qu'ils occupent. Cette obligation est assortie d'une astreinte de 1 000 euros par jour de retard à compter de la signification de la décision.

 

(https://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/social/les-syndicats-condamnes-a-liberer-les-acces-du-chu-548042.php

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

riemer 11/08/2019 19:29

Fos e couraj pour ces syndicats. Qu'ils ne lachent RIEN !!!!
Et pour les aigris comme Ch.Ezol qui se cachent derrière des pseudos, j'espère pour eux qu'ils n'aient JAMAIS besoin de se faire soigner et de continuer à voter MACRON, leur ami

Ch.Etzol 10/08/2019 11:06

Avec ces énergumènes, force restera -t-elle à la Justice, ou rêvent-ils de refaire le "grand soir" de 2009 ? En ont-ils la capacité, compte tenu de la passion pour le cyclisme et des vacances en Guadeloupe en ce moment ?
Mais leur pouvoir de nuisance demeure. Ils s'arrangent toujours pour faire dégénérer les choses et pourrir la situation de l'île, décourageant les touristes et perturbant le fonctionnement des entreprises, des administrations.
Il vaut mieux les garder sous étroite surveillance, comme ils disent : an nou rété veyatif ?