Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Rugy, ou les mésaventures d'un plouc.
Rugy, ou les mésaventures d'un plouc.

Bon ! Ça brame dans toutes les clairières, toutes les cloches sonnent, et c’est là où il n’y a aucune surprise que les badauds s’étonnent. Comme d’habitude, un plouc se prend pour Louis XIV. Quoi de plus naturel ? Où est le mal ? a-t-on envie de dire tellement nous sommes en pleine jurisprudence républicaine. Il y a deux cent trente ans qu’on entend les mêmes imbécillités qui commencent par justice sociale et se terminent par quelque chose comme égalité et transparence. Mensonge, déni et inversion sont au menu du jour depuis que les Lumières s’en sont prises à la Sainte Ampoule en compagnie du vice et du crime avec lesquels lesdites Lumières n’ont jamais été capables, depuis, de prendre la moindre distance.

Deux observations manquent donc à tout ce foin dont les ballots découvrent avec stupeur et frissons que plus ça change plus c’est la même chose. La première, c’est que le scandale réside dans l’arrogance avec laquelle de douces canailles osent encore tenir le langage angélique de la vertu républicaine dont ils sont à la fois les garants, l’incarnation et les locomotives. La deuxième, c’est que personne - jusqu’à présent - n’a soulevé le point crucial de l’affaire : la boutique dont se réclame Rugy, celle au nom de laquelle il a toujours rugi dans l’arène des rois du baratin, cette prétendue écologie qui lave plus propre et qui, chassant le naturel sous le déguisement de la vertu, multiplie à souhait le retour au galop des plus bas instincts sous des propos travestis par des gueux pour charmer des sots.

L’arbre que cache - sciemment - la forêt nous ramène directement à celui dont il ne fallait surtout pas s’approcher du fruit, celui qui a sans doute donné à Pascal l’idée que l’homme n’est ni ange ni bête, quoiqu’assez souvent bête.

Les mésaventures d’un plouc - de plus - en pleines fredaines républicaines ne sont rien d’autre qu’un petit courant d’air au royaume de Pavupapri. Pas de quoi faire claquer une porte. Pas même de quoi faire éternuer le moindre gogo pour qui les écologistes sont au moins aussi prometteurs que certain serpent lové sur la branche d’un arbre que nulle forêt ne cachait alors.


https://www.sudouest.fr/2019/07/11/francois-de-rugy-recu-a-matignon-par-edouard-philippe-6325850-710.php

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Belle France 13/07/2019 10:37

De Rugy E.Philippe , B.Lemaire, Agir..... la joyeuse bande de traitres l'arbre qui cache la forêt....... et nous........ on les engraisse, sans oublier tous les incompétents REM. Pauvre France tes valeurs foutent le camp et tout le reste avec.

Etzol C 13/07/2019 03:46

Vraiment Excellent, cet article. Des écolo éclos de Mai 68 et qui ont tous fait sciences po…
Probablement pas foutus de donner même l'ombre d'une définition de l'écologie.
Ce n'est qu'un aléa météorologique en ripoublique : après la température et le réchauffement, il faut bien mettre la pression. Ah ces Zadistes !

Xam Cirederf 13/07/2019 00:25

Pour certains cela semble normal, alors que des faits non confirmés les conduis ceux-là à vouer leurs auteurs à pire qu'une simple démission. Ils sont CONDAMNES et jugés non présentables à aucune élection ou poste électif. Moralité, si vous voulez être "blanchi" de tout, mettez vous EN MARCHE vers ...... Jupiter.