Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1 ) Jacques Bangou. 2 ) La mairie de Pointe-à-Pitre, batiment conçu dans le style "bunker soviétique" qui plaisait à l'équipe sortante.
1 ) Jacques Bangou. 2 ) La mairie de Pointe-à-Pitre, batiment conçu dans le style "bunker soviétique" qui plaisait à l'équipe sortante.

1 ) Jacques Bangou. 2 ) La mairie de Pointe-à-Pitre, batiment conçu dans le style "bunker soviétique" qui plaisait à l'équipe sortante.

La démission du maire de Pointe-à-Pitre, monsieur Jacques Bangou (voir le lien plus bas) ne surprend pas grand monde, succédant à une gestion de plus en plus chaotique, voire inexistante surtout si l'on considère le vieux Pointe-à-Pitre seul justificatif de la pompeuse dénomination de ville d'art et d'histoire. Cette gestion calamiteuse, et pourtant fort coûteuse ( près de 80 millions de dettes) avait fait envisager par l'actuel préfet de la Guadeloupe une révocation du maire.

Les Pointois attendent avec curiosité les réactions des opposants, séparés en chapelles, et dont les projets ne sont pas encore apparus très clairement. (Le Scrutateur).

 

https://www.rci.fm/guadeloupe/infos/Politique/Demission-du-maire-de-Pointe-Pitre-Jacques-Bangou?fbclid=IwAR2S6IWMxMFAvtKKOHG2vf6-vDcQVoiZ8-A58HUEsWHZ-Hya6z5nu67Ew0A

 

NB : J'apprend à l'instant que des Pointois, intéressés à plus d'un titre à la survie d'abord, puis au renouveau pointois, appellent à une conférence à 18h30, place de la victoire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article