Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Louis XVI prétant serment sur la Constitution du royaume. Deux ans plus tard sa tête roulait dans le panier des tueurs. Macron y pensait-il ce matin sur les Champs? . C'est un esprit léger vous savez.
Louis XVI prétant serment sur la Constitution du royaume. Deux ans plus tard sa tête roulait dans le panier des tueurs. Macron y pensait-il ce matin sur les Champs? . C'est un esprit léger vous savez.
Louis XVI prétant serment sur la Constitution du royaume. Deux ans plus tard sa tête roulait dans le panier des tueurs. Macron y pensait-il ce matin sur les Champs? . C'est un esprit léger vous savez.
Louis XVI prétant serment sur la Constitution du royaume. Deux ans plus tard sa tête roulait dans le panier des tueurs. Macron y pensait-il ce matin sur les Champs? . C'est un esprit léger vous savez.

Louis XVI prétant serment sur la Constitution du royaume. Deux ans plus tard sa tête roulait dans le panier des tueurs. Macron y pensait-il ce matin sur les Champs? . C'est un esprit léger vous savez.

Le 14 juillet est, en principe , la fête de l'unité, ou de la fédération nationale. Les Français affectent, ce jour là, une unité qui n'est guère dans leur tempérament.

Pourquoi le 14 juillet ? Beaucoup pensent que c'est en mémoire de la prise de Bastille « fantasme fondateur ». Il n'en est rien. C'est la fête de la Fédération du 14 juillet 1790, qui semblait conclure une année de troubles graves, inaugurée il est vrai par le souvenir de la pitoyable prise de la Bastille un an auparavant. En fait il n'en fut rien. Les idéologues subversifs, travaillaient en coulisses aux débordements à venir qui n'ont jamais cessé de dissoudre lentement, l'âme de la nation, et qui l'ont conduite à l'état inquiétant où elle est aujourd'hui.

C'est bien la prise de la Bastille qui a inauguré la révolution dévastatrice dans la parfaite ignorance de ce qu'ils faisaient par les acteurs avinés du massacre.

On pourra consulter les photos que je publie sur la prise de la Bastille, en n'omettant pas de se servir de la roulette de la souris, pour agrandir si n écessaire lesdites photos.

Un deuxième article évoque la fête de la Fédération de juillet 90.

(Le Scrutateur).

 

14 juillet 1790

La Fête de la Fédération

Le 14 juillet 1790, à Paris, les Français commémorent en grande pompe le premier anniversaire de la prise de la Bastille. La Fête nationale du 14 juillet perpétue le souvenir de cette fête, qui, elle-même, commémorait la prise de la Bastille.

Pour des motifs divers, chacun dans le pays est désireux de clore la Révolution entamée de façon pacifique avec l'ouverture des états généraux. Les députés, qui se sont depuis lors érigés en assemblée nationale constituante, ont beaucoup légiféré, modernisé les structures administratives et mis sur pied un projet de monarchie constitutionnelle. 

Le roi Louis XVI, son épouse Marie-Antoinette et la cour s'en accommodent contraints et forcés. Il s'agit de célébrer ce grand moment d'unité retrouvée...

 

La suite ICI : (https://www.herodote.net/histoire/evenement.php?jour=17900714&ID_dossier=18 )

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Xam Cirederf 14/07/2019 17:59

Sans aucun doute il doit se rappeler les "leçons d'histoire" que Brigitte lui faisait répéter en guise de théâtre. Mais ce sera sans doute aussi un beau théâtre lorsqu'il devra faire jouer la prise de la Bastille et de Paris par La REM. La belle ANNE saura elle aussi danser avec la foule, mais qui sera au bout d'un pic??????