Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1 ) Une illustration de la destruction de Sodome. 2 ) Ruines de Sodome aujourd'hui.
1 ) Une illustration de la destruction de Sodome. 2 ) Ruines de Sodome aujourd'hui.

1 ) Une illustration de la destruction de Sodome. 2 ) Ruines de Sodome aujourd'hui.

Voir des nains partout - surtout quand les nains n’ont rien de nain - est une manœuvre de nain pour faire croire qu’il n’est de bon humain que de nain. Il n’empêche que les avancées du nanisme sont redoutables et que le nanibalisme sévit et prolifère là où on s’y attend le moins car il s’en faut de peu aujourd’hui pour qu’une mode soit modus, à plus forte raison quand de plus en plus le moi se fait loi. Alors vocations ou vacations ?

Difficile de toucher le ciel quand la société prône le nanisme, à plus forte raison quand l’Église catholique se veut du monde, et qu’elle fait du desordo mundi son modus vivendi voire son... imitation de Jésus-Christ. Plus aiguë est la crise, plus grave est le problème, dirait l’oncle Eusèbe, se référant au principe de totalité. Il dit d’ailleurs depuis très longtemps que la théologie de la libération débouche fatalement sur la libération des mœurs. On voit le résultat. Et le malheureux Benoît XVI qui ne peut opposer que la force de sa prière à tous les boucans du Vatican !

 

PS : il paraît que les nains n’existent plus. Il n’y a plus que des personnes de petite taille. Si seulement il pouvait s’agir de celle de l’orgueil. Mais non ! C’est la Création, malheureusement, dont il est question de la hauteur - et des ambitions.

 

PS2 : Sodoma aurait tout aussi bien pu s’appeler Babela, car il ne fait pas de doute que tout ça n’est qu’un mauvais tour du démon qui joue au yoyo avec le Vatican depuis un bon moment déjà. 


https://fr.aleteia.org/2019/02/17/sodoma-les-pecheurs-sont-dans-leglise/

 

Nota bene : La présentation du texte ci-dessus (et du lien qui l'accompagne) émane d'un ami du Scrutateur, à l'humour assez caustique qui témoigne d'une réelle indignation et je dirai d'une sensibilité chrétienne blessée.

Je partage l'indignation, mais chez moi, ce qui ce qui domine c'est le sentiment d'inquiétude.

L'indignation, oui. Mais j'ai appris à m'en méfier et de ses trémolos « vertueux. Car elle est trop souvent, aussi, une arme aux mains de gens qui ne sont nullement indignés (je ne parle pas de mon ami que je connais bien) mais heureux de disposer d'une telle arme pour réduire des gens qui partagent leurs « travers », mais qui sont aussi des hypocrites dont les errements leurs permettront de détruire l'institution qu'ils polluent de leurs vices et de leurs hypocrisie.

L'indignation pseudo morale permet de passer sous silence, sous la moraline dont parlait Nietzsche, ces légions de prêtres, de religieuses, de simples laïcs, vraiment pieux et fidèles, de ces mère Thérésa, qui dans l'océan tumultueux de la vie humaine sont des repères et des exemples précieux de figures héroïques et mystiques au service des malades, des pauvres (pas seulement des gens privés d'argent, mais des incertains d'eux mêmes et des blessés de l'existence. « priez pour nous, pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort »).

Que ce cardinal américain, déchu de sa fonction et même réduit à l'état laïc, et ceux qui partagent son hypocrisie et la désertion de son idéal soient un triste exemple, et méritent leur punition, je n'en doute pas. Mais cette trahison est commune à tant de gens, dans tous les milieux sociaux, politiques, etc, sur tous les sujets , voilà qui n'est pas nouveau ! Ces messieurs avaient été cinglés déjà par Jésus-Christ, comme le rappellent les propos de ce dernier que je cite ci-dessous dans le troisième document du court dossier que je publie ci-dessous.

Je soumet au lecteur mon vœux de travailler, tous ensemble, au redressement d'un monde déréglé, par une attitude plus rigoureuse (pas rigoriste) et plus chrétienne si cela se peut.

 

Le Scrutateur.

 

______________________________

 

 

 

Dossier :

I) Existe-il des preuves de la destruction de Sodome et Gomorrhe par le feu et le soufre comme le raconte la Bible ?


 

(https://christiananswers.net/french/q-abr/abr-a007f.html ).

 

 

  1. La destruction de Sodome :

 

A écouter si on a du temps. Mais avec esprit critique, donc avec précaution.

 

(http://www.annuairechretien.com/etudes/0337-la-destruction-de-sodome.php ).

 

 

III) Ce que dit l'Evangile sur la question , dans St-Mathieu au chapitre XXIII, que devraient relire, et mettre en pratiques certains clercs égarés. (traduction Segond).

 

 

Alors Jésus, parlant à la foule et à ses disciples, 2dit: Les scribes et les pharisiens sont assis dans la chaire de Moïse. 3Faites donc et observez tout ce qu'ils vous disent; mais n'agissez pas selon leurs oeuvres. Car ils disent, et ne font pas. 4Ils lient des fardeaux pesants, et les mettent sur les épaules des hommes, mais ils ne veulent pas les remuer du doigt. 5Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes. Ainsi, ils portent de larges phylactères, et ils ont de longues franges à leurs vêtements; 6ils aiment la première place dans les festins, et les premiers sièges dans les synagogues; 7ils aiment à être salués dans les places publiques, et à être appelés par les hommes Rabbi, Rabbi. 8Mais vous, ne vous faites pas appeler Rabbi; car un seul est votre Maître, et vous êtes tous frères. 9Et n'appelez personne sur la terre votre père; car un seul est votre Père, celui qui est dans les cieux. 10Ne vous faites pas appeler directeurs; car un seul est votre Directeur, le Christ. 11Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. 12Quiconque s'élèvera sera abaissé, et quiconque s'abaissera sera élevé.

13Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux; vous n'y entrez pas vous-mêmes, et vous n'y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer. 14Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous dévorez les maisons des veuves, et que vous faites pour l'apparence de longues prières; à cause de cela, vous serez jugés plus sévèrement.

15Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte; et, quand il l'est devenu, vous en faites un fils de la géhenne deux fois plus que vous.

16Malheur à vous, conducteurs aveugles! qui dites: Si quelqu'un jure par le temple, ce n'est rien; mais, si quelqu'un jure par l'or du temple, il est engagé. 17Insensés et aveugles! lequel est le plus grand, l'or, ou le temple qui sanctifie l'or? 18Si quelqu'un, dites-vous encore, jure par l'autel, ce n'est rien; mais, si quelqu'un jure par l'offrande qui est sur l'autel, il est engagé. 19Aveugles! lequel est le plus grand, l'offrande, ou l'autel qui sanctifie l'offrande? 20Celui qui jure par l'autel jure par l'autel et par tout ce qui est dessus; 21celui qui jure par le temple jure par le temple et par celui qui l'habite; 22et celui qui jure par le ciel jure par le trône de Dieu et par celui qui y est assis.

23Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous payez la dîme de la menthe, de l'aneth et du cumin, et que vous laissez ce qui est plus important dans la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité: c'est là ce qu'il fallait pratiquer, sans négliger les autres choses. 24Conducteurs aveugles! qui coulez le moucheron, et qui avalez le chameau.

25Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et qu'au dedans ils sont pleins de rapine et d'intempérance. 26Pharisien aveugle! nettoie premièrement l'intérieur de la coupe et du plat, afin que l'extérieur aussi devienne net.

27Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au dedans, sont pleins d'ossements de morts et de toute espèce d'impuretés. 28Vous de même, au dehors, vous paraissez justes aux hommes, mais, au 1dedans, vous êtes pleins d'hypocrisie et d'iniquité.

29Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes et ornez les sépulcres des justes, 30et que vous dites: Si nous avions vécu du temps de nos pères, nous ne nous serions pas joints à eux pour répandre le sang des prophètes. 31Vous témoignez ainsi contre vous-mêmes que vous êtes les fils de ceux qui ont tué les prophètes. 32Comblez donc la mesure de vos pères. 33Serpents, race de vipères! comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne?

34C'est pourquoi, voici, je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes. Vous tuerez et crucifierez les uns, vous battrez de verges les autres dans vos synagogues, et vous les persécuterez de ville en ville, 35afin que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis le sang d'Abel le juste jusqu'au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et l'autel. 36Je vous le dis en vérité, tout cela retombera sur cette génération.

37Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l'avez pas voulu! 38Voici, votre maison vous sera laissée déserte; 39car, je vous le dis, vous ne me verrez plus désormais, jusqu'à ce que vous disiez: Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur!

Version Louis Segond 1910

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Ch.Etzol 20/02/2019 03:44

Que l'Eglise soit imparfaite, composée de pécheurs et pécheresses, la tradition catholique l'a toujours su, au point de commencer la messe, avant même les lectures, par le
"Je confesse à Dieu tout-puissant
Je reconnais, devant mes frères
que j'ai pêché, en pensée, en parole
par action et par omission
CETTE PRIERE SE TERMINE PAR LA SUPPLICATION de la Miséricorde de Dieu.

Il ne faudrait pas oublier toutefois, qu'au début 2015, le pape François avait dû aimablement refusé la proposition provocatrice à dessein, de "l'autre" et de son conseil, de nommer ambassadeur auprès du Saint siège M. Laurent Stefanini, connu pour une révélation similaire à celle dont est accusé le nonce apostolique à Paris aujourd'hui.


Force est de constater l'acharnement, le harcèlement permanent dont sont victimes les hommes d'Eglise, avec une "subtilité" consistant à remonter les accusations de plus en plus haut dans la hiérarchie catholique : prêtres, évêque, cardinal, nonce apostolique, un jour peut-être François lui-même ? Les ragots de bas étage et sous-entendus laissent bien planer le doute sur l'entourage de Jean-Paul II …Et d'aucuns ironisaient bien sur les "frères présumés" de Jésus et sur ses relations avec Marie-Madeleine.
Dans le même temps, une conférencière autrichienne est tancée des redresseurs de tort de l'Europe, ayant osé soupçonner Mahomet de pédophilie suite à un mariage à une fillette de six ans, "consommée" à 9 ans. Mais sans doute les LGBT craignent-ils le traitement infligé par
l'Islam à cette déviance qu'aucun ayatollah ne tolérerait ; bras coupé, jambe coupée, quoi d'autre?

La Croix est d'une autre exigence que le croissant de lune.

C'est chaque fois l'une des béatitudes qui revient en toile de fond : "Heureux serez-vous ,
lorsqu'on vous outragera, qu'on vous persécutera et qu'on dira faussement de vous toute sorte de mal, à cause de moi.
Réjouissez-vous et soyez dans l'allégresse, parce que votre récompense sera grande dans les cieux. Car c'est ainsi qu'on a persécuté les Prophètes qui ont été avant vous.