Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Auschwitz? Non Nigéria !

Auschwitz? Non, Nigéria. Qu'en pense l'ONU, Le Monde, BFMTV . Mais les musulmans devraient se souvenir (s'ils l'ont jamais su), de cette phrase d'Origène : "Le sang des martyrs est une semence de chrétiens":

 

http://www.lesmanchettes.com/actualite/terrorisme/95-genocide-pur-plus-de-6-000-chretiens-nigerians-egorges-des-femmes-et-des-enfants?fbclid=IwAR09YZGVqkrqv4hvfncOYsU2Lo5gZN-6npcb62-fQYoSkLfIXwMtKwVIQbA

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

castets 29/12/2018 17:48

Bonjour Mr Boulogne,
La CEDH a-elle un pouvoir de saisine auprès du Conseil de Sécurité de L'ONU ; quels sont les pouvoirs de la LDDH en matière de rétorsion...
Depuis le temps que nous commémorons, nous hurlons dans le désert et nous déplorons toutes les exactions de la Terre, que faire ?
J'ai bien une idée excessive mais radicale , qui ressemble au jugement dernier ; la vitrification ciblée et chirurgicale de certaines zones rendues folle de haine contre l'Humanité, la planète aura besoin d'air sous peu...
Meilleurs voeux à tous en attendant un miracle qui tarde à venir !
Bonne soirée, cdlt Cjj

Claude HOUEL 28/12/2018 10:34

Mais que fait la CEDH ?
Mais elle travaille, la preuve elle vient d'autoriser les pays de l'union qui le souhaitent d'appliquer la charia.Information gravissime très peu relayée par nos chers médias.
Certes ce n'est pas,pour le moment obligatoire,comme le "pacte" de Marrakech.
Source Le Figaro :"La Cour estime d'abord qu'un État n'est pas tenu, mais peut s'il le souhaite, «créer un cadre juridique déterminé pour accorder aux communautés religieuses un statut spécial impliquant des privilèges particuliers». En d'autres termes, un État européen peut accorder à sa communauté musulmane la liberté d'être régie par des normes de la charia, sans que cela soit, en soi, contraire à la Convention européenne des droits de l'homme. Deux conditions sont posées quant à un tel statut spécial: le respect de la volonté des intéressés et celui, elliptique, des «intérêts publics importants».
Au fait parmi les 300 migrants "sauvés" en mer et arrivés en Méditerranée il y a des nigérians,catholiques ou musulmans ?

DACH 27/12/2018 19:57

Affreux, insoutenable

André Derviche 27/12/2018 07:15

En apercevant, ici et là, quelques échantillons de la folie du monde, on se dit qu’il est au trois quarts fou. On se dit aussi que la tour de Babel ne devait être qu’un tout petit pâté de sable à côté du chantier des « Droits de l'Homme » auquel se consacre la « Communauté internationale ». Car c’est bien de cela qu’il s’agit, non ?