Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

L'ONU va t'elle bientôt changer de nom ?
L'ONU va t'elle bientôt changer de nom ?
L'ONU va t'elle bientôt changer de nom ?

La raison de cet éventuel changement de nom tient à l'obsolescence du mot nation, de plus en plus synonyme de fanatisme, intolérance et phobies diverses. Nation, c'est synonyme de fascisme, quoi !

 

Alors, à l'issue du Sommet de la Paix (qui a ébloui la planète entière par son retentissement urbique et orbique et par la profondeur du message clair, visionnaire et détaillé qu'il a adressé au monde entier qui en a mesuré l'utilité), il a été décidé que l'ONU devrait changer de nom pour s'appeler l'OBU (Organisation du Bordel Universel), l'OMU (Organisation du Monde Unifié), ou encore l'OPU (Organisation de la Pagaille Uniformisée). Si le choix définitif n'a pas encore été déterminé, on sait que seuls ces trois noms ont été retenus par les différents conseils concernés, qui doivent encore conférer en la matière. L'OFU (Opérateur de Farces Ultracomiques) a été rejeté. 

 


https://fr.gatestoneinstitute.org/13292/nations-unies-migration-droit-homme

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Léonarda 15/11/2018 01:06

Un jugement éclairé de l'Eglise Catholique, sur les droits des immigrés, mis en ligne par LS…
en Septembre 2010 :
Le Catéchisme de l’Église catholique précise (n. 2241) :
« Les autorités politiques peuvent, en vue du bien commun dont elles ont la charge, subordonner l'exercice du droit d'immigration à diverses conditions juridiques, notamment au respect des devoirs des migrants à l'égard du pays d'adoption.
L'immigré est tenu de respecter avec reconnaissance le patrimoine matériel et spirituel de son pays d'accueil, d'obéir à ses lois et de contribuer à ses charges. »

Bien commun, Patrimoine, Education : Nation, M. Macron, Nation !
Subordonner le droit à des lois ? Dans les banlieues, vous rêvez !
Rien à faire avec l'Eglise Catholique, conclurait M. Vincent Peillon, homme éclairé s'il en fut.
Entre "philosophes", il vous apprendrait que toutes les religions sont compatibles avec la République, sauf celle précisément qui discerne le temporel du spirituel : Ah ! Laïcité, quand tu nous tiens !

Peut-être le pape François pourrait en prendre de la graine, en ouvrant les portes de l'Europe
à des Chrétiens prêts à respecter, avec reconnaissance, l'histoire autant que l'avenir de leur pays d'accueil.

Ch.Etzol 14/11/2018 04:00

Parmi les Nations membres, les Emirats Arabes Unis, le Qatar ou l'Arabie Saoudite se feront une joie de signer en Décembre ce DROIT à l'émigration; et de fournir à tous ceux qui rêvent de rejoindre leurs pays idylliques, tous les renseignements concernant les "traditions" du Coran, réinterprétées par nos élites, dans un Islam de Paix pour la France.

Pourquoi n'ont-ils pas davantage ouverts leurs bras richissimes à leur coreligionnaires fuyant Daech et ne leur offrent-ils pas aujourd'hui, rapprochement familial, sécurité sociale, AMG ou IVG, aide au logement, allocation parent isolé mais polygame, pilules de "lendemains ré-enchantés", que sais-je encore ?

Depuis 1974,les maîtres chanteurs du premier "choc" pétrolier ont, sans nul doute, les moyens de financer cet accueil sur leur territoire.
Après le sommet de la Paix, le gouvernement français espère profondément en une telle manne, sans craindre la "collaboration" avec ceux qui réclament encore l'impôt spécial aux dhimmis de l'oumma.