Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Accablant pour E. Macron et pour les services de sécurité.

 

Si ce que révèle Le Parisien est exact, « l'incident » de St-Martin, à l'occasion de la prise de photo du président de la République en compagnie de deux jeunes-gens marginaux, est plus grave qu'une faute de goût. J'ai déjà dit que le président semblait avoir oublié qu'il n'était pas un éducateur de rue ( dans la meilleure des hypothèses ) mais le président de la République, ce qui exige de respecter la fonction par une conduite adéquate de prudence et de dignité.

Or l'un des jeunes hommes serait lié au trafic de cocaïne. A moins que le président n'ait décidé de visiter la fameuse famille, de façon très improvisée (ce qui serait une autre erreur grave), les services de sécurité sont également coupables d'incompétence faute d'avoir prévenu E. Macron. Tout cela fleure un mélange malodorant d'incompétence, de légèreté, de mauvais vaudeville.

 

Le Scrutateur.

 

Saint-Martin : L’homme serait un proche du «chef du gang armé contrôlant le marché de la cocaïne en provenance de Guyane».


 

( https://actu17.fr/photo-de-macron-le-jeune-homme-serait-un-proche-du-chef-du-gang-arme-controlant-le-marche-de-la-cocaine-en-provenance-guyane/ ).


 

Dans son édition d’aujourd’hui, le journal Le Parisien nous apprend que le désormais célèbre « ancien braqueur » posant, à Saint-Martin, avec son cousin torse-nu aux côtés du chef de l’État, serait un proche d’un important criminel.

Chef de gang armé

Selon le quotidien, le jeune homme nommé Reaulf Fleming dit « Raul », serait un proche « du chef de gang armé contrôlant le marché de la cocaïne en L’ancien braqueur a été identifié sur une photographie prise en février 2015, sur laquelle il pose menotté après son interpellation. Tout juste majeur, il a fait l’objet d’une condamnation à 5 ans de prison. Lorsqu’Emmanuel Macron a posé avec lui sur les selfies, le jeune homme venait d’être libéré de prison, rapporte Le Parisien.


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claude HOUEL 03/10/2018 18:30

Ce n'est une erreur de comportement pour macron.
Il assume "c’est un enfant de la République, il n’a pas choisi l’endroit où il est né, et il n’a pas eu la chance de ne pas en faire (de bêtise)."
C'est vrai que c'est un enfant de la République mais alors de ne pas faire de bêtise serait une "chance" ? Cet enfant là est un braqueur associé au trafic de cocaïne qui est une drogue qui tue,condamné à cinq ans mais relâché au bout de deux ?
"C'est un grand frère" pour nous a-t-il déclaré dans le plus pur style des banlieues de non droit.
A-t-il été averti par son petit frère "chouffeur" de la venue du grand ?
Bref quand macron aura été viré par les vrais enfants, de toutes origines, de la République,qui se lèvent le matin pour survivre,il pourra toujours se recycler dans ces banlieues chaudes.

Raymond d’Alenvaire 03/10/2018 14:00

Emmanuel Macron ? Mais c’est le discernement même ! Et bon gars, avec ça : il ne s’est pas contenté d’une seule photo « selfique » ; il y en a eu plein. Avec doigt d’honneur, sans doigt d'honneur, sur le mode gros câlin, sur le mode Jojo fait un selfie avec le Président, sur le mode salut les copains on se prépare pour la photo. Visiblement, tout ça a été très préparé. À moins que la chaleur communicative de la parenté des sentiments. Tout le monde loue l’intelligence de Macron, sa rapidité à analyser les situations, sa connaissance approfondie des sujets. Il vient une fois de plus dès nous en donner la preuve. En klaxonnant, une fois de plus, des vantardises d’assez bas de gamme pour justifier ses errements consternants.

Xam Cirederf 03/10/2018 13:48

Mais il s'agissait d'un voyage parfaitement préparé, organisé et bien suivi par ceux qui sont sur place et ceux venus depuis le Palais de l'Elysée pour tout validé. Si ces révélations du Parisien sont exactes, alors pourquoi d'autres qui détiennent les fichiers et autres informations, n'ont ils pas pris les précautions d'usage? Serait-ce la nouvelle formation qui sera proposée aux "jeunes" comme ceux que le PR a visiblement bien cajolé? Quel gachis et dire que cela continue.