Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Immigration et trafic d'êtres humains : le nouvel esclavagisme. (Ceux qui se taisent)

La traite post Atlantique continue. On aimerait savoir ce qu'en pense Christiane Taubira qui a lié son nom à la loi proclamant l'esclavage comme crime contre l'humanité. Mais la dame se tait. Et les niais ne comprennent pas pourquoi.

Le Scrutateur.

 

http://petrus.angel.over-blog.com/-36?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

 

Immigration et trafic d'êtres humains : le nouvel esclavagisme

Un vaste réseau d'esclavagisme moderne vient de tomber entre l'Espagne et la France : plus de 350 immigrés clandestins, en provenance d'Afrique de l'Ouest, ont été acheminés principalement en France ces derniers mois par l'intermédiaire d'une filière qui vient d'être démantelée par la police espagnole. Les enquêteurs ont ainsi fait tomber un réseau particulièrement bien organisé qui revendait ces migrants à d'autres organisations criminelles.

Les trafiquants promettaient l'eldorado français à des hommes du Mali, du Sénégal, de Côte d'Ivoire ou de Guinée mais très vite, le piège se refermait sur les candidats au départ. Les trafiquants leur fournissaient de faux papiers, organisaient leur transfert jusqu'en Espagne par de petits bateaux, mais au moment d'arriver enfin en France, les clandestins étaient revendus à d'autres réseaux.

Ensuite, des gens en France, en Grande-Bretagne, en Allemagne, vont acheter quatre, cinq, sept personnes africaines et ils les envoient devant les portes des églises, des supermarchés pour mendier ou bien ils les font travailler dans des écuries.

Evidemment, les immigrationnistes, qu'ils soient politiciens, associations, clercs, se rendent complices de ces trafics d'être humains en appelant à l'accueil systématique de ces immigrés.


 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Xam Cirederf 27/08/2018 14:43

CETTE DAME ATTEND QUE LE POUVOIR ACTUEL OU AUTRE LUI REDONNE UN OS A RONGER AVEC LA PROTECTION QUE SA COULEUR DE PEAU LUI EVITERA UNE EVICTION BRUTALE. C EST UNE HONTE