Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Une lecture du Livre Bleu sur l'outre-mer, révèle comment le gouvernement Macron triche avec nous.

Ce lien reçu de la Réunion montre l'ambiguïté de la politique gouvernementale vis à vis de l'outre-mer avec une complicité, consciente ou non de certains de nos élus.

 

http://www.linfo.re/videos?ps=68884398

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anna 03/07/2018 16:10

C'est sans doute un avant-goût des habilitations multiples, prévues dans la réforme constitutionnelle, (habiliter à quoi? Aux mensonges, combines ou magouilles des élus?
A payer à la place des parasites) que nous découvrirons au gré des circonstances .... ou des convenances,sans que jamais nous ayons pu donner notre avis. On nous a bien fait voter sur la décentralisation, sans que nous en connaissions exactement le contenu.
Ce qu'on n'a pas pu faire rentrer par la porte en 2003, au temps de Sarkozy, on essaie, en catimini, de l'imposer par effraction, par la fenêtre. Une gabegie de plus et une atteinte au Droit Constitutionnel..
Les livres d'histoire continueront de raconter aux élèves le droit de cuissage (et autres privilèges des rois)... Mais Martelloront nos enfants, pour la "bonté" de l'islam

Raymond d’Alenvaire 03/07/2018 02:16

En y réfléchissant, c’est qui, le tricheur, sinon Lurel. Il est vrai que Macron ne fait que copier sur son voisin (d’assez mauvaise vie, il faut bien le reconnaître). Mais il ne fait que pomper, le Macron. C’est ce qu’il sait faire le mieux. La nappe fréatique, c’est notre Victorin - de plus en plus - nasyonal puisque le voici désormais autonomiste en attendant qu’il soit... indépendantiste. Il y en a du reste au Médef Guadeloupe qui doivent apprécier que leur cher lider maximo leur fasse - fiscalement parlant - le coup du génie du socialisme. Les pauvres ! Ils n’ont pas encore compris que le Victorin est avant tout luréliste ? Chevaucher en sa compagnie présente des risques : celui d’un coup de pied de l’ane, par exemple.

Antoine de Panou 03/07/2018 02:02

Eh bien Lurel va être content :il est comme Ferdinand Lop, il a son public. Mais lui ne fait rire personne. Sauf ceux - rares - qui savent apprécier le comique sous le masque de la vanité.

André Derviche 03/07/2018 00:52

Après « L’Élysée pride » de la « Fête de la musique », les Français sont en train de découvrir le vrai visage du sieur Macron. Et ils ne sont pas au bout de leurs surprises : l’oiseau ne fait que prendre son envol. Les ultramarins sont également en train de faire une autre découverte, tout aussi intéressante, c’est que la Martinique n’a pas le monopole des serpents : le lurélocéphale sévit élans tout l’outre-mer. Les Guadeloupéens savaient déjà la bête toxique, maintenant c’est de notoriété publique. Tout ça pour se faire remarquer ! Ah ! Que ne ferait-on pour faire l’intéressant ! Et comme il y a peu de chances pour qu’il arrête de faire le mariole, la Guadeloupe a de beaux jours devan elle. Comme si le LKP et l’UGTC ne suffisaient pas. Comme quoi, il,n’y a pas qu’en Égypte que les plaies se multiplient. Les initiatives victoriennes aussi, hélas ! Vipérin Lurel est bel et bien à la manœuvre. Il a découvert l’ivresse de la nuisance et il a visiblement très très soif.