Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

André Quidal.

André Quidal.

André Quidal est un ami de près de quarante ans du scrutateur. C'est un veilleur. Je veux dire une sentinelle. Il a longtemps collaboré activement et efficacement à Guadeloupe 2000, et a ouvert un site sur facebook auquel j'emprunte son article du jour qui vaut le détour. L'esprit de vérité et le courage sont des qualités trop rares aujourd'hui ( comme hier ) pour les laisser sous le boisseau.

Si vous avez compris le sens du travail du Scrutateur, nul doute que vous ne partagiez, nombreux.

Le Scrutateur.

_________________________________

 

 

 

Hommage à Rudy ZOROBABEL


J'ai écouté ce matin par hasard la chronique de ce Monsieur sur RCI. C'était une intervention de grande classe. Je voudrais ajouter à ses propos ceci: Si ces garçons que des esprits chagrins et contradictoires qualifient d'Africains", avec du mépris parfois dans la voix, avaient choisi le pays d'origine de leurs parents, ils n'auraient jamais participé à au moins une demi-finale de Coupe du Monde. J'en connais un qui quoique ayant choisi la nationalité française, étalait son mépris de la France, ne chantant jamais la Marseillaise et crachait même pendant l'exécution de l'hymne national, comme d'autres tel Platini, qui s'est révélé quelqu'un de peu de moralité, adversaire acharné de la vidéo, car avec la vidéo, on peut moins tricher, n'est-ce pas? Grâce à Deschamps, cet individu a été écarté de l'équipe de France. "Périsse les colonies, plutôt qu'un principe" avait dit Robespierre. "Périsse la victoire plutôt qu'un principe" semble paraphraser Deschamps. De toute façon cet individu ( il s'agit du fameux footballeur qu'André ne nomme pas, et qui « joue » actuellement au Real de Madrid. Note du Scrutateur ) n'a montré aucune efficacité en EDF. Avec lui nous sommes arrivés en1/4 de finale; sans lui par deux fois en finale et qui sait, … grâce à Dieu. Merci encore M. Zorobabel.

 

 

André Quidal.


PS. Le principe c'était l'abolition de l'esclavage qui pourrait ruiner l'économie des colonies. Bien sûr Robespierre a tenu après des propos contradictoires.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article