Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Les incubateurs de haine.

Un ami facebook publie ces lignes effrayantes de vérité et d'actualité. Notamment chez nous en Guadeloupe.

 

« Lu dans le (gros) bouquin de Philippe Courroye, « Reste la justice... » : « Les hasards malheureux de la vie nous confrontent parfois à des personnes, véritables incubateurs de haine »... Il ajoute : « tout leur être paraît mobilisé par la vindicte. Leur obsession est la vengeance. Leur moteur, la nuisance. La haine qu’ils secrètent semble leur unique carburant » (464s). Cela dit, je ne souhaite à personne une telle rencontre... Reste que, grâce au ciel, l’opposé se rencontre bien plus souvent. No black dog, please (ne vs découragez pas !) »

 

En voici un exemple. Tout le monde devine quelle est l'owganisasyon coupable d'un tel forfait. L'administration judiciaire saura-t-elle prendre les moyens de démasquer et punir les auteurs du forfait ? ( LS ).

 

Bananeraie saccagée : 24 salariés au chômage partiel

E.V

 

http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/economie/bananeraie-saccagee-24-salaries-au-chomage-partiel-490677.php

 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Xam Cirederf 21/06/2018 22:33

Selon la formule habituelle, il est possible de dire "je fais confiance à la justice de mon pays", mais quand on analyse de récentes décisions, pas plus au plan local qu'au plan national, il est permis d'avoir des craintes et des doutes. le bon vieux principe de certains "pas de vagues" , est souvent l'occasion de jouer aux Ponce Pilate pour traiter de ces sujets qui nous assaillent.