Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Sur LCI : Enfin, les élections législatives en Italie, suscitent un langage nouveau, celui du bon sens.

Les élections législatives en Italie voient le triomphe, aujourd'hui, de deux partis de droite et de gauche ( souverainistes ) qui s'allient pour diriger, et engendrent, non seulement en Italie, mais dans toute l'Europe un séisme politique.

Ce qui est en jeu c'est la perpétuation de l'Europe politique dans son état actuel, qui soulève un mécontentement grandissant comme l'avaient déjà souligné les réponses négatives de la France en 2005 ( escamoté par Nicolas Sarkozy à Lisbonne ) de la Grèce ensuite et plus récemment de l'Autriche et de la Hongrie et une Europe des Etats ou des nations.

Le débat de ce jour sur LCI, autour de Pujadas, pour la première fois depuis très longtemps a donné librement la parole à des personnalités qui trouvent l'avertissement italien salutaire, non pour le consortium technocratique de Bruxelles, mais pour une autre Europe, celle des Etats, des nations, comme celle qu'avait préconisée de Gaulle et les pères fondateurs.

Le débat fut vif et intéressant. On fut au bord de l'empoignade mais Pujadas resta impavide. Un Pujadas que je trouve nettement plus performant dans cette émission que dans l'émission Politique, qu'il dirigea précédemment, mais sur une autre chaîne.

 

Le Scrutateur.

 

https://www.lci.fr/replay/24h-pujadas-l-info-en-questions-replay-du-lundi-21-mai-2018-2088005.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Eric 22/05/2018 18:43

Ne pas oublier la Grande-Bretagne qui a aussi mis un grand coup de pied dans la fourmilière...
D'autres pays européens, dont la Pologne, voudraient aussi un changement radical.

Antoine de Panou 22/05/2018 15:26

L'Italie met son clignotant, tout simplement. Il faut y voir un signal approprié dans le désordre de la circulation européenne.