Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Sur la réforme constitutionnelle en préparation, Amédée Adélaide met en garde.

( Lu sur le site facebook d'Amédée Adélaide, cet avis que je partage. LS ).

 

A propos de la réforme constitutionnelle en cours
Qui en Guadeloupe sait que la réforme constitutionnelle en cours peut affecter gravement le quotidien des Guadeloupéens ?
Personne n’en parle, sauf en catimini, comme si un mauvais coup se préparait, sans demander l’avis des Guadeloupéens.
Dans les faits, Victorin LUREL nous a permis pendant 12 ans d’échapper à cette quête, sans fin, irresponsable, d'un éloignement de la France et du droit commun institutionnel. On peut au moins lui reconnaître cela. S'il a changé depuis, tant pis pour lui et... tant pis pour nous.
Aujourd’hui, le député indépendantiste SERVA et le Président autonomiste du MEDEF, sont à la recherche d'un chemin ; qui vers l'indépendance, qui vers l'autonomie.
Ils veulent nous conduire vers un monde dominé par l'argent. Un monde où les importateurs feront la loi, où les monopoles seront de plus en plus puissants. Un monde enfin, où les riches seront plus riches et les pauvres plus pauvres.
Devons-nous subir cela sans rien dire ?

 

Amédée Adélaide.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Antoine de Panou 24/04/2018 15:08

Les sept pêchés capitaux sont la soirce de bien des malheurs ! À plus forte raison quand l'ivresse s'empare des sommets de la vie sociale. Certes la Guadeloupe n'est pas le centre du monde. Pas meme l'Allemagne, ni le Japon qui, un temps - sous l'impulsion d'une folie des grandeurs suspecte - se prirent d'ambition, défièrent le monde entiet et le bon sens pour finir écrasés, ruinés, punis. La grenouille sui veut se faire plus grosse que le bœuf finit toujours par éclater. Dommage que de petits succès dans les affaires ou sur la scène politique "lokal" puissent à ce point brouiller les intelligences. Attention Kaukéra ! La roche tarpeïenne et le Capitole sont proches voisins : la bonne fortune dtatutaire actuelle de la Guadeloupe est un cadeau du ciel. Attentions aux imbéciles quii chantent tout l'été et qui, "quand la bise fut venue" deviennent beaucoup beaucoup moins... comparaison. Enfin ! Si l'autonomie est aux portes de l'archipel, il y en a quelsues-uns qui ont de bonnes raison de se rejouir : on pense à Domota et consorts, si même le Médef "nasyonal" travaille pour eux, c'est qu'ils vont gagner la guerre simplement parce que les corbeaux ouvrent leurs larges becs et laissent tomber... les Guadeloupéens.