Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Selon Bernard Hayot, la gestion de la Martinique est nettement inférieure à celle de la Guadeloupe ( entre autres ). Pauvre Madinina !

Ce commentaire de "Martinique 1ère" est assez étrange : « Ce jugement sévère ( de Bernard Hayot. Voir plus bas ) devrait en principe provoquer quelques réactions, d'autant que les comparaisons entre les collectivités territoriales d'Outre-mer, sont peu pertinentes compte tenu des différences institutionnelles et statutaires. » ( Sic ). Il illustre pourtant assez bien la médiocrité épanouie que dénonce Bernard Hayot, quel que soit ce qu'on pourrait penser de son opinion ou de la formulation de celle-ci. Autrement dit, la parole mahawrtiniquaise - qui est essentiellement vantardise - est assez faible quand elle émane du politique, des médias "loko", ou de ce qui se prend sur place pour une intelligentsia. En outre elle est imperméable à  la moindre remise en cause du génie "lokal", c'est-à-dire breveté "peuple mahawrtiniquais". Il faut dire qu'Aimé Césaire a convaincu "son peuple" que le génie du christianisme n'est rien en comparaison du son propre génie.

 

https://la1ere.francetvinfo.fr/martinique/martinique-n-est-pas-suffisamment-bien-geree-ailleurs-c-est-mieux-estime-bernard-hayot-581117.html#xtor=EPR-1-%5BNL_1%E8re%5D-20180420-%5Binfo-bouton1%5D&pid=726375-1462178370-7d506223

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Paul Tikitak 22/04/2018 22:51

"Quo non ascendat", il s'agit du génie du "politiquement mahawrtiniquais". La reaction de "Montray Kréyol" à cet égard serait hilarante si elle n'etait si menaçante (car comme Rome perçant sous Sparte, la haine perce sous les mots et la violence sous la colère de la divinité offensée),