Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1 ) La fresque en question. 2 ) La bâche, inadvertance, ou ... coup de canif? 3 ) Madame Nicole Réache.
1 ) La fresque en question. 2 ) La bâche, inadvertance, ou ... coup de canif? 3 ) Madame Nicole Réache.
1 ) La fresque en question. 2 ) La bâche, inadvertance, ou ... coup de canif? 3 ) Madame Nicole Réache.

1 ) La fresque en question. 2 ) La bâche, inadvertance, ou ... coup de canif? 3 ) Madame Nicole Réache.

 

Il y a peu encore les délibérations au Conseil régional de la Guadeloupe, se déroulaient, même pendant les séances « dures » où s'affrontent les egos, sous l'influence bienfaisante d'une fresque réalisée par l'artiste-peintre madame Nicole Réache à laquelle l'oeuvre avait été commandée sous un mandat précédant l'actuel exercice.

Nicole Réache est très connue dans le département et admirée pour sa culture, et son talent de peintre traditionnel.

Or, telle la célèbre affaire du déplacement d'un lutrin dans une église du temps de Louis XIV, une mystérieuse affaire secoue l'assemblée de nos élus.

Qui, sans en avertir l'auteur comme il eut fallu le faire, conformément aux termes d'un contrat en bonne et due forme, qui donc, - et pourquoi l'a-t-il fait, à quel titre, - a donc enlevé la splendide fresque murale, et l'a t'il recouverte d'une vulgaire bâche, symbole sans doute de sa conception de l'art moderne ( ou révolutionnaire ) ? S'agit-il d'une opération provisoire destinée a réparer un éventuel dégât occasionné par l'humidité, ou un coup de canif donné par un « critique » exaspéré par la non coïncidence entre l'esthétique du peintre et ses propres ( éventuellement ) visions ?

La question ne revêt pas sans doute une réponse aussi urgente que celles que nous pose la situation du CHU après l'incendie dont il a été partiellement victime.

Mais aussi la solution ici est bien plus facile à trouver.

Par simple courtoisie, madame Réache aurait pu être informée des raisons d'une bien étrange substitution.

Déjà des amis de l'artiste se mobilisent pour que cette regrettable affaire soit réglée au plus vite.

Je m'associe à la pétition qui a commencé à circuler pour que justice soit rétablie. ( Le Scrutateur ).

 

Voir aussi :

 

La gazette du costume créole par Nicole Réache et Michèle Gargar.

Dans l'oeuvre de Nicole Réache : http://www.lescrutateur.com/article-arts-et-histoire-la-gazette-du-costume-creole-40205911.html

4 ) L'artiste vue par elle-même. Talent et humour. 5 ) Cette vue de Réache sur une habitation an tan lontan, n'aurait-elle pas été inspirée par une petite plage entre le Moule et Zévalos ?
4 ) L'artiste vue par elle-même. Talent et humour. 5 ) Cette vue de Réache sur une habitation an tan lontan, n'aurait-elle pas été inspirée par une petite plage entre le Moule et Zévalos ?

4 ) L'artiste vue par elle-même. Talent et humour. 5 ) Cette vue de Réache sur une habitation an tan lontan, n'aurait-elle pas été inspirée par une petite plage entre le Moule et Zévalos ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article