Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Césaire violé ? La preuve ? Qu'en dira son larbinat ?

J'ai redit hier, pourquoi, j'ai aimé Aimé, et l'aime encore. En quoi donc ? En ce qui fait de l'homme un être fascinant, complexe, cet « abîme de doute » dont parlait Blaise ( Pascal, of course ! ). Or M. Césaire était complexe. Davantage sûrement que ne le laisserait penser son larbinat, ce petit monde des larbins-larbines, zinzintellos, du type Lilian Thuram ( Oh, my goal ! ) qui ramènent un peu trop les gens à leur évidente « simplicité ». S'il n'était au Paradis ( où l'on est ZEN, comme …. chacun ne sait pas toujours ) comme il souffrirait de se voir ainsi travesti par les larbins – nes. Là haut, si besoin était, il sera consolé par un autre illustre confrère ( un certain Charles, non natif de Lille : « Les morts, les pauvres morts, ont de grandes douleurs » ….

Or Aimé Césaire était complexe.

La preuve ? La voici :

 

Cliquez, pour écouter ( Tann pou conprann ! ) :

 

https://www.youtube.com/watch?v=Mi9y6XattB4

 

Bonne journée. ( LS )

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Paul Tikitak 18/04/2018 21:18

Les faussaires en seront pour leurs frais... Eux qui voudraient tant - sans oser la moindre traduction, du reste - s'approprier le créole et Césaire. Hélas (pour eux) ! Boioire ou conduire, il faut choisir.