Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Alain Juppé : Le plus C... d'entre nous ?

C'est l'une des conséquences des chutes de neige qui perturbent une large motié nord de la France : aujourd'hui, les TGV circulent au ralenti - c'est-à-dire à 220 Km/h - pour des raisons de sécurité. La SNCF a annoncé avoir réduit la vitesse de ses trains sur une partie de son réseau, occasionnant des retards, tandis que la LGV Atlantique subit quelques perturbations.

Parmi les passagers agacés par ces ralentissements, un certain Alain Juppé. Le maire de Bordeaux a publié un message sur Twitter, félicitant ironiquement la compagnie ferroviaire, accompagné d'un émoji montrant son énervement face à un temps de trajet doublé par rapport à la normale : 

« 5cm de neige, BORDEAUX-PARIS 4h. Bravo à la SNCF » — Alain Juppé (@alainjuppe) 6 février 2018

 

Et si le meilleur d'entre nous - lui qui supporte si mal la moindre critique - était tout simplement le plus con ?

 

C'est pourquoi il n'a peut-être pas compris la réponse de la SNCF (dans sa partie "rédactionnelle"), celle-ci lui ayant écrit :

 

« Lors d'intempéries, des mesures de sécurité sont prises pour réduire la vitesse sur les lignes. En effet, la vitesse est réduite à 220 km/h, cela évite les projections de glaces sur les TGV. » 

Aussi, par précaution, la compagnie ferroviaire a-t-elle pris soin d'accompagner son message d'une vidéo consacrée aux "conséquences de la neige sur le réseau ferré" pour appuyer sa démonstration :

 

« https://t.co/SPnjT12D00 » SNCF (@SNCF) 6 février 2018

 

(source : france-info)

 

On n'est jamais trop prudent. Autrefois, la SNCF aurait adressé ni vu ni connu au dénommé Juppé un petit coloriage à des fins pédagogiques. Aujourd'hui, avec Twitter, on prend plus de risques. Surtout quand les gazouillis se veulent mordants. Mais grâce à la magie de la vidéo, notre TRÉSOR VIVANT doit s'être remis de sa grosse colère tant il est vrai que voir une fois vaut mieux qu'entendre 100 fois. Et qui sait ? Peut-être même a-t-il compris une partie du message ? Pas celle - plus subtile - qui vise à lui faire comprendre qu'il s'est une fois de plus ridiculisé, mais au moins celle qui concerne les mesures de sécurité élémentaires qu'il faut prendre en cas de danger identifié.

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

André Derviche 07/02/2018 13:37

Avec un temps de retard sur "Le Scrutateur", "Le Point" se moque à son tour du plus xxxxx d'entre nous... qui ne pourra pas (non plus) visiter la Tour Eiffel. Coup de pied au cul de l'âne qui, le premier, a essayé de donner son coup de pied.

https://www.nouvelobs.com/politique/20180206.OBS1815/neige-alain-juppe-raille-les-retards-de-la-sncf-qui-replique.html

Lucien Kabois 07/02/2018 12:42

Ainsi "le meilleur d'entre nous" est comme une certaine Valérie Trierweiler, il tweete et tweete encore, pour faire part de ses pensées, de ses émotions et de ses fumées... Passionnant personnage. On apprendra bientôt qu'il est le roi du "selfie". A-t-il seulement compris qu'il s'était fait proprement moucher par la SNCF ? Ce n'est pas sûr. Jamais cet odieux personnage - odieux et grotesque - ne s'est senti morveux. Jamais d'ailleurs il n'a compris que les Français - en tous cas ce qu'il prenait pour son "fan club" - lui ont dit il y a quelques mois : "Merci pour ce moment". La question est sans doute shakespearienne : et si "le meilleur d'entre nous était tout simplement le pire d'entre eux ; véritable moissonneuse à superlatifs et parfaite illustration de la... théorie du genre.

Xam Cirederf 06/02/2018 23:26

Mais il est égal à lui-même: pompeux et méprisant et surtout sur de lui, droit dans ses bottes. Hélas il faut bien se rendre à l'évidence il a des difficultés à comprendre le monde nouveau. Mais heureusement que nous l'avons aussi échappé belle.....il faut prendre des mesures de sécurité quand le danger est identifié.....