Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Scrutateur : LE RETOUR ! ( Lecteurs, il compte sur vous ).

 

Scrutateur : LE RETOUR ! ( Lecteurs, il compte sur vous ).

 

Le redémarrage du Scrutateur est toujours prévu pour le 1er février. Aujourd'hui il ne s'agit que d'un petit billet pour rassurer ceux d'entre vous qui se sont inquiétés de notre silence depuis 13 jours.

Egalement d'un appel à l'ensemble de ceux d'entre vous ( il y a aussi des détracteurs de LS ) qui ont compris le sens de cette publication, depuis onze ans maintenant.

Mon but est de rendre présentes sur « la toile » les idées sur la vie, sur la nation, sur les valeurs de vie ( contre la « culture de mort », comme disait Jean-Paul II ).

Sur internet se dévident les flots sales de toutes sortes de ressentiments minables, d'idéologies puantes et mortifères, qui si elles ne sont pas contredites, si possible intelligemment, risquent de détruire l'humanité, et plus particulièrement la jeunesse de nos pays, et particulièrement de la jeunesse française.

Le Scrutateur est conçu dès son origine comme une sorte d'encyclopédie de LA VIE ( c'est à dire de l'ensemble des forces qui résistent à la mort, notamment de la vie spirituelle humaine ).

Pour s'en rendre compte il suffit de consulter les quelques 6600 articles publiés à ce jour et regroupés en catégories. Même les plus anciens ( année 2007 ) gardent leur actualité, classés par thèmes ( ou catégories ) : actualités, histoire, figures, culture, actualité, ( locale, nationale, internationales, etc. ( notre lectorat a dépassé les 2 millions et six cent mille visiteurs uniques. ).

Pour y parvenir, il suffit de parcourir la page d’accueil et de cliquer sur les catégoies ( à gauche de la page, en faisant défiler cette page jusqu'à ce que l'on ait trouvé ce que l'on cherchait. Ou encore de cliquer dans le rectangle « Chercher un article ». ( exemple : Figures, Sarkozy, Esclavage, immigration, etc ).

Enfin, chers amis, quand un article vous plait, n'hésitez pas à le partager avec des amis, notamment en utilisant les icônes en marge des articles ( partager, avec facebook, twitter, etc ). Cela démultiplie notre audience.

Merci d'avance.

Pour compléter ce message je propose ci-dessous un court article sur l'immigration au sujet duquel on nous tane et assomme.

Il ne s'agit pas de manquer à la charité en haïssant ces hommes et ces femmes qui débarquent par tombereaux entiers en Europe, et notamment en France. Mais l'immigration, à côté de son aspect caritatif, est aussi un redoutable danger politique, social et culturel. La propagande en sa faveur, souvent ( pas toujours ) naïve, ne veut pas voir les risques que nous encourons de son fait, et que semble avoir compris Laurent Vauquiez dans sa courageuse et remarquable émission de l'autre soir sur France II.

Dans une période où tout dans l'univers médiatique est ramené à une vision platement matérialiste, il n'est pas surprenant de voir certaines « cougars » appeler de leurs vœux une invasion massive de l'Europe par des hordes, invasion si bien décrite par Jean Raspail dans son roman Le camps des Saints. ( voir plus bas ).

Et il n'y a pas que les « cougars » !!!

A jeudi 1er février.

Le Scrutateur.

_______________________________________

Une féministe suédoise refuse de signaler l’agression sexuelle d’un immigré afghan sur sa fille de 12 ans : « Il pourrait être expulsé »

(

 

https://www.ndf.fr/nos-breves/28-01-2018/une-feministe-suedoise-refuse-de-signaler-lagression-sexuelle-dun-immigre-afghan-sur-sa-fille-de-12-ans-il-pourrait-etre-expulse/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+ndf-fr+%28Nouvelles+de+France%29

  )

« Une féministe a refusé d’informer la police lorsque son petit ami, demandeur d’asile, a commis une agression sexuelle sur sa fille de 12 ans: « Je craignais qu’il ne soit renvoyé », a expliqué la femme. Elle va même ordonner à sa fille de « ne pas dire quoi que ce soit » au sujet de ce qui est arrivé. La fille a refusé de vivre avec son agresseur et sa mère amoureuse – le lendemain de l’agression, elle a déménagé chez son père où l’histoire a été découverte »
 
Comme on peut voir, la charité a parfois bon dos.

 
 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

belle france 29/01/2018 17:18

Honte à cette femme...... même pas digne d'être une " louve " que du dégoût pour vous madame !

Claude HOUEL 29/01/2018 15:24

Elle se dit féministe et défend l'agression sexuelle sur sa fille?
Dans une société qui se respecte cette "mère" devrait être en prison, avec son copain, pour :
- 1- Complicité de crime par ascendant
- 2- Non assistance à personne en danger
Mais quelle société osera ?