Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Cette photographie n'est pas celle que j'avais choisie pour illustrer l'article. L'ordinateur continue à posser des problèmes. Je me suis rabatu sur cet photo de couvertue d'un livre qui se bat , autrement mais dans le même camp contre l'obscurantisme

Cette photographie n'est pas celle que j'avais choisie pour illustrer l'article. L'ordinateur continue à posser des problèmes. Je me suis rabatu sur cet photo de couvertue d'un livre qui se bat , autrement mais dans le même camp contre l'obscurantisme

Exagérons-nous, sur ce blog en refusant l'entreprise systématique de dévalorisation de la langue française, dans l'éducation nationale ( notamment sous le quinquennat de Hollande ) ou dans les médias où l'on parle de plus en plus un sabir élémentaire qui ne peut qu'aboutir à faire perdre tout goût pour la culture dans nos populations, et un abrutissement rendant celles-ci particulièrement crédules vis à vis des propagandes partisanes et des publicités commerciales en faveur du n'importe quoi.

Ce blog, à sa place modeste, mais heureusement il n'est pas seul, lutte contre l'abaissement de l'esprit. Et c'est l'une des raisons pour lesquelles nous nous y réjouissons des projets réactifs du nouveau ministre de l'éducation, M. Blanquer. Les difficultés qu'il va devoir affronter sont grandes, et il faut lui apporter une aide vigilante même si le gouvernement d'Edouard Philippe est loin d'être aussi sain sur d'autres plans. ( LS ).

________________________________________________

 

L'abrutissement par la langue

 

Ce bref extrait du film, remarquable" 1984, est un point de départ pour une réflexion approfondie sur le Totalitarisme ( 1984, est un roman philosophique de Georges Orwell. Ce livre est une des sources d'inspiration du blog Le Scrutateur. Le problème est de passer la vision passive du film ( ou du livre ) pour passer aux "travaux pratiques". Et cela est bien plus difficile.
Un exemple : dans l'extrait ci-contre (
https://www.youtube.com/watch?v=EvUZ5eToi10 )  , un des locuteurs ( qui se croit émancipé ) s'indigne contre le Golstininisme, à ses yeux le summum de l'aliénation réactionnaire. Or Dans le livre, Golstein désigne le personnage réel Trotsky, au temps de la lutte pour le contrôle de du parti communiste de l'URSS, alors aux mains de Staline ( le "bon" Big Brothers ). Trotsky n'était pas meilleur que Staline, mais la lutte pour le pouvoir passait par la domination du langage ( aussi élémentaire, et peu créatif que possible ) et par là du peuple, comme il en était aussi en Chine populaire de Mao Tsé toung.
Aujourd'hui, si le communisme ( forme stalinienne ou maoïste est affaibli ), la lutte pour le contrôle par la mainmise sur une langue aseptisé est plus furieuse que jamais, même dans les régimes dits libéraux. Exemple : Proposez un programme de lecture des auteurs, philosophes etc, les plus remarquables, et vous entendrez objecter que philosophie, littérature évoluée, etc ne sont que des outils de domination de classes, de la bourgeoisie etc.
Dans 1984, l'image du monde futur ( "libéré" ! Of course!!!) est évoqué par Winston, dont nous avons l' image livide et anxieuse dans l'extrait ) est celle d'un visage humain écrasé par une botte qui l'écrase. Ceci est éminemment contraire à la religion du Christ. Est-ce la raison pour laquelle la novlangue fait en sorte, que par un réflexe pavlovien, dont toute intériorité est exclue, le mot religion soit assimilé à ce dont elle est l'antidote. LA religion? Cela, dans la généralité qui nous est imposé ( à notre insu ) n'est qu'une abstraction vide de sens. On y met le sens dicté par la novlangue, et le tour est joué.
Mais, il y aura, je crois, toujours des philosophes, des angoissés, et des fervents, des poètes, des héros et des saints. Battants souvent, battus parfois, abattus...jamais".
Sursum corda.

Le Scrutateur.


 


 

 

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article