Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1 ) Laurent Bernier. 2 ) Le grand Lucien. 3 ) Lucien Bernier ( annes 70 ) avec E. Boulogne, et de jeunes militants. 3 ) On ti moun qui pa ka voyé di ! ).
1 ) Laurent Bernier. 2 ) Le grand Lucien. 3 ) Lucien Bernier ( annes 70 ) avec E. Boulogne, et de jeunes militants. 3 ) On ti moun qui pa ka voyé di ! ).
1 ) Laurent Bernier. 2 ) Le grand Lucien. 3 ) Lucien Bernier ( annes 70 ) avec E. Boulogne, et de jeunes militants. 3 ) On ti moun qui pa ka voyé di ! ).
1 ) Laurent Bernier. 2 ) Le grand Lucien. 3 ) Lucien Bernier ( annes 70 ) avec E. Boulogne, et de jeunes militants. 3 ) On ti moun qui pa ka voyé di ! ).

1 ) Laurent Bernier. 2 ) Le grand Lucien. 3 ) Lucien Bernier ( annes 70 ) avec E. Boulogne, et de jeunes militants. 3 ) On ti moun qui pa ka voyé di ! ).

Monsieur Laurent Bernier, jusqu'à ces jours derniers représentant des LR en Guadeloupe, à décidé de démissionner de sa fonction. Officiellement pour se démarquer d'un autre Laurent, qui se propose de promouvoir en France une droite vraiment à droite, c'est-à-dire plus franc du collier que celle des Juppé, Pécresse et autre Solère. Sans être pourtant identique au Front national. Cette précision de Laurent Vauquiez ne suffit pas à M. Laurent Bernier qui prend le large. C'est son droit le plus strict. Le public est partagé. Certains s'en félicitent comptant sur une application plus grande à résoudre les problèmes ( dramatiques ) de la distribution de l'eau dans la région Guadeloupe, l'une des motivations avouées de Laurent. D'autres sont plus sévères.

Mon admiration, et ma reconnaissance très grande pour son grand père ( au moment dangereux où ma vie fut ménacée dans les années  années 1980, il me donna d'utiles conseils ) Lucien Bernier, un homme à la personnalité puissante, et à la grande intelligence, m'interdisent de suivre pleinement le jugement acéré de ceux qui qualifient en termes sévères "l'éclipse" politicienne de Laurent.

Cette même admiration m'incite à donner ce conseil au maire de Saint-François : « Laurent, prend garde aux ralliements trop rapides et suspects des Edouard Philippe, Thierry Solère, François Bayrou, et autres « constructifs ». Bien que ces messieurs, comme Brutus, soient "irréprochables", ils sont condamnés à n'être que des supplétifs, catégorie qui dans le monde politique, et militaire connaissent des fins peu glorieuses. Déjà parmi les derniers évoqués Solère connait, ces jours-ci, les turbulences que tu sais. Et Bayrou, quoiqu'il ne ressemble en rien à la juvénile Cassandre, de Ronsard, a connu, en moins d'un mois, le déclos de ses pétales.  ( C'est gentil pour Bayrou, non ? PSC ). En ami, je te le rappelles, la gratitude n'est pas le fort, des princes, même du « petit-prince » de Brigite.

Mais, peut-être as-tu raison. Faute de pouvoir infléchir le cours des choses peut-être vaut-il mieux se retirer sur l'Aventin.

Et tes détracteurs auront peut-être la satisfaction de voir advenir, une relève fraîche et forte ».

 

Le Scrutateur

5 ) Puissance de l'amitié? Mais BONJOUR TRISTESSE !

5 ) Puissance de l'amitié? Mais BONJOUR TRISTESSE !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Xam Cirederf 15/12/2017 01:24

Quel dommage que mon Ami - et c'est peu dire- ai cru devoir se démarquer du Parti Les Républicains, en imitant les positions de certains qui n'ont pas de volonté pour affirmer leur appartenance à un Parti qui défend des idées de droite, sans que l'on puisse les cataloguer d'extrême droite. Mais il a sans doute des raisons profondes pour se retirer, mais il est certain que l'appel de sirènes aux doux yeux, ne chantent qu'un temps et à voir comment les déçus du PCR qui ont ralliés pour un plat de lentilles ( ou pois de bois) se comportent, il devra bien réfléchir. A titre personnel je le lui ai souvent dit, même redit. Mais ce qui manque à la Droite locale, c'est une vision autre que celle de combat de coqs. Y arriverons nous? Il faut le souhaiter.