Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Pour commencer la journée : Le cœur de l'homme.

Trop nombreux parmi nos hommes politiques se présentent à nous comme des « hommes de cœur ». Quelque chose en moi renâcle à les en croire. Et je pense à plusieurs de ces messieurs qui, d'instinct me les font récuser. Je ne les nommerai pas. Le lecteur partagerait peut-être ma sélection, non limitative. Et, chers amis, vous avez sûrement vôtre liste qui, probablement recoupe en partie la mienne.

Pour moi, comme pour André Gide, que je n'aime guère mais dont j'apprécie ce jugement, fondée peut-être sur une écoute attentive de sa propre voix, - à défaut d'avoir pu déguster le timbre de monsieur Thierry Solère, - il suffit d'écouter :  :

 

« Il parle du cœur comme d'autres parlent du nez ».

 

Le Scrutateur.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

castets 28/11/2017 07:14

Bonjour Mr Boulogne,
En général, partager son coeur semble plus facile que de l'ouvrir... De trop nombreuses paroles politiques sortent plus certainement de circonvolutions cérébrales !
Mr Solère, est en apparence plus lunatique, s'il s’éclipse en souffrirons nous ?
Bonne journée, cdlt Cjj