Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

1 ) Tr de B en verre ( art contemporain, cher à nos bobos socialos ). 2 ) Les deux pigeons pigeonnés
1 ) Tr de B en verre ( art contemporain, cher à nos bobos socialos ). 2 ) Les deux pigeons pigeonnés

1 ) Tr de B en verre ( art contemporain, cher à nos bobos socialos ). 2 ) Les deux pigeons pigeonnés

Pour réflexion .... un peu d'étymologie...
La réforme de l’orthographe imposée prévoit de simplifier la langue française...

Ainsi, le "ph" de "pharmacie" sera remplacé par un "f" pour donner "farmacie" ; "orthographe" s’écrira "ortografe" et "analphabète" deviendra "analfabète".

Or, chaque mot prend son sens dans ses racines : ainsi, le mot "analphabète" est issu des deux premières lettres de l'alphabet Grec, " alpha " et " beta " précédées du préfixe a privatif qui lui donnent son sens originel, à savoir : "qui ne connaît pas les lettres", donc qui ne sait ni lire, ni écrire.

Si désormais on écrit "analfabète", c'est totalement différent, et il faut revoir l'étymologie du mot ; et par conséquent, son sens.
Donc, "analfabète" est issu de :
- "anal" : qui a rapport à l'anus,
- "fa" : la quatrième note de la gamme,
- "bète" : personne un peu sotte.

Un "analfabète" est donc un con qui fait de la musique avec son trou de balle !
A ne pas confondre avec "les trous du cul" qui pondent "des réformes à la con" ...!

Ai-je bien résumé le problème ?

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Claude HOUEL 24/11/2017 15:33

Le ver est dans le fruit : L'honorable Academie Française envisage "d'assouplir" sa position sur la féminisation des nom de métiers, en attendant l'écriture inclusive, probablement.
Le navire coule mais les femmes ne seront plus prioritaires sur les canots de sauvetage,principe d'égalité !