Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Le pouvoir de la République d'Obono-Mélenchon.


Qu’attend Jean-Luc pour désavouer et recadrer publiquement la députée LFI Danièle Obono ? Comment l’ex candidat à la présidentielle, Républicain, « patriote » et laïcard revendiqués, peut-il tolérer plus longtemps les sorties tapageuses qui nourrissent certes la notoriété de l’élue parisienne, mais parasitent le discours des Insoumis et de leur leader emblématique ? Ce matin, Danièle Obono, interrogée sur les ateliers fermés aux Blancs proposés en décembre par le syndicat d’enseignants Sud-93 (et aussitôt, justement, dénoncés par le ministre de l’Education), a défendu le principe de ces stages en non-mixité, que cette dernière soit raciale ou sexuelle : « C’est une pratique qui existe dans beaucoup de mouvements, les mouvements féministes par exemple, ou LGBT ». A ses yeux, pour parler en toute confiance, les personnes victimes de violences doivent donc pouvoir le faire avec des personnes semblables, à qui « on s’identifie ». On comprend qu’un parti, surtout insoumis, s’enrichisse de voix dissonantes. On comprend qu’il ne veuille pas céder si facilement aux injonctions de ses adversaires politiques ciblant ouvertement la parlementaire. Ce qu’on comprend moins, c’est l’atonie dont fait preuve Mélenchon face à des paroles qui sapent les valeurs mêmes de son combat.

Le pire, dirait l'oncle Eusèbe, c'est qu'elle pourrait bien avoir raison : pour parler en toute en toute confiance, les gens - quels qu'ils soient - doivent pouvoir le faire avec des personnes semblables auxquels ils s'identifient. L'entre-soi, quoi ! Ce n'est pas un péché, tout de même.

Vérité au-delà de la diversité, erreur en-deçà. Crime, même. Ah ! Comme dirait le diable, que la soupe est bonne, dans ce chaudron. De quoi redonner du cœur a l'ouvrage sur chantier de la Tour de Babel
.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jacques Abel 01/12/2017 20:27

Mon Dieu!
Définition de scruter:

Sonder, examiner à fond, chercher à pénétrer: Dieu scrute les cœurs.
Bon, ça commence mal, ici c'est pas ça!

Scrutateur alors:
Celui qui scrute... Instrument qui permet de connaître à distance l'indication d'un appareil de mesure (thermomètre, etc...)
Visiblement ça colle pas ici non plus!

Alors, qu'est-ce c'est, y se passe quoi ici?

Je suis certain de na pas être en présence de disciples de Mani, j'en suis sûr, alors qu'est-ce que c'est ici?

Un nid de cons, désolé d'aller au plus simple mais je prends la couleur locale.

Mais comment osez-vous?
Le Président de ce pays à l'instar de tous les hommes politiques et ses prédécesseurs, porte kippa et solennité quand ils se présente devant un Consistoire, mais devant un chef d'État africain, vous sublimez qu'il le tutoie... Cette député noire, une des si rares élue en France, vous la vilipendez parce qu'elle tient un propos vrai que vous ne comprenez pas ou feignez d'être trop brave pour le faire?

Honte sur vous!

JesuisNègreObonoetAntisioniste, voilà la nouvelle donne cher M. Boulogne, et je suis venu vous le dire en personne, une nouvelle étape a débuté et vous n'y avez pas pris part!

Je ne suis pas de la veine des escrocs à la Dieudonné et consort, mais bien pire pour ce quoi devant vous vous prosternez!

Je ne vais pas pousser plus avant mon mépris, c'est le soporifique qu'il fallait nommer votre blog toutefois, néanmoins, avant de partir, je vais aussi défendre la position de cette dame que je n'affectionne pourtant pas, pas plus que son patron d'ailleurs.

Ce n'est pas de l'entre-soi, mais quand même ceux qui devraient comprendre ont dégénéré à devenir aussi cons que ceux qui sont à l'origine d'une cause... C'est stratégique, une stratégie de repli certes, avec tous les inconvénients qui vont avec, pour autant, ne vaut-elle pas mieux que tous ces pets silencieux largués dans un désert?

Et de grâce, évitez de toujours amalgamer comme une propagande la dégénérescence avec des combats justes, ce que la nature ne produit pas, ou alors à titre exceptionnel, c'est dire en erreur, n'a pas vocation à demeurer.
Je suis ébahi par cette soi-disant chrétienté qui ne reconnait pas l'œuvre divine comme étant parfaite.

Je scruterai votre réponse!

Cordialement.

Edouard Boulogne 01/12/2017 21:31

Eh bien pour quelqu'un qui vient d'absorber un soporifique, vous êtes plutôt survolté. Quand vous serez déprimé vous saurez désormais où vous refaire une santé;

castets 28/11/2017 07:02

Bonjour Mr Boulogne,
J'ai aperçu dernièrement la tête à JLM, il apparaît usé et finira par se rendre compte que sa logorrhée est antédiluvienne et pas productive du tout. Le Monde politique est destructeur , il est un age où il est préférable de penser à plutôt écrire ses mémoires pour la paix de l'esprit... s'il lui en reste ?
Il est bien entendu recommandé dans quelques petits guides colorés, pour la facilité des débats, de s'entourer de congénères et de témoignages identiques, c'est la meilleure tactique pour faire perdurer à l'infini les situations compliquées qui pourraient être simples !
Avec ou sans autorisation ou interdictions diverses, le parti au pouvoir et ses affidés préféreront une sectorisation de la Société, c'est déjà en marche et plus facile pour la manipulation ; laisserons nous faire sans ruades salvatrices ?
Bonne journée, cdlt Cjj

Edouard Boulogne 03/12/2017 20:38

"Agréablement surpris? Mais pourquoi? Auriez-vous des idées préconcues? Ce searait dommage. Lisez donc régulièrement ce blog, c'est un excellent révulsif.

Jacques Abel 03/12/2017 18:56

Non, M. Boulougne!

Ni survolté, ni déprimé!
Mais, vous voir hurler avec les loups contre ce peu de représentativité que nous avons dans la Maison du peuple, je trouve cela plus qu'indécent, à la limite du méprisable.

Dois-je vous faire remarquer comment la propagande la plus ignoble a finit par presque faire accepter par l'ensemble qu'il y aurait un racisme pour tout un chacun et, l'antisémitisme réservé aux quelques autres qu'ils seraient. Sans jamais pouvoir démontrer par le fait ce que serait cet autre, puisque si l'on demande à cent mille de ces autres ce qu'est un juif?

Ce seront cent mille réponses différentes qui seront faites! Il existe une série web faite par Esti qui le démontre bien. C'est un flou artistique, un quasi vide sidéral pour une communauté qui revendique au bas mot 3000 ans d'histoire.

Nègre, noir, black, afro, et même moricaud… etc, c’est clair pour tout le monde, aucune ambiguïté ça se localise toute de suite dans une tête qui n’en est pas un.

Par conséquent l'accusation d'antisémitisme relève de la même imprécision, ça n'a ni corps ni tête et encore moins de sens si l'on se réfère à l'ethnologie. À moins que ce soit cette discipline scientifique elle-même qu'il faille remettre en cause ?

Avouez, que ce gourbi sémantique qui contraint tous par son accusatoire scélérat, mérite que nous, nègres, ne prenions pas part à l'hallali contre la dame Obono, ou à tout le moins si nous le faisons, que ce soit de manière pondérée.

Le tweet en question:
https://imgur.com/a/bv7xp#oPD7DoB

Soit dit en passant, la madame Fourest en question à propos de cet attentat a bien menti en direct à la France et non pas qu’aux auditeurs présents compte tenu de la simultanéité du mensonge et du drame! Or, elle continue a être utilisée par les médias... quid de l'équité et de l'égalité de traitement dans votre esprit monsieur, que défendez-vous?
De ces médias-là je n’attends rien, le désintérêt public qu’ils subissent n’est qu’une conséquence de fourvoiement habituel. De vous, il ne peut en être de même compte tenu du rôle que vous entendez jouer au sein de ces médias quand vous y êtes présent.

À l'instar de madame Obono, je n'ai pas pleuré Charlie bien que je trouve inadmissible le sort réservé à ces personnes!

Pas plus que je ne pleure Dieudonné, néanmoins, il m'est inconcevable que l'on censure cette personne alors que le logo Banania fait toujours figurer un nègre... même si le dessin a été retouché, l'injustice historique qui se cache derrière mérite de notre part d'imposer à cette enseigne qu'elle se trouve un autre support visuel, ne croyez-vous pas?

Pourquoi faut-il que nous soyons toujours à la traîne dans les combats pour l'équité mais en première ligne comme faire-valoir?
Des exemples il y en a pléthore. C'est à cette déconsidération de nous-mêmes par omission à objecter systématiquement comme le font les épiphénomènes en s'emparant du combat des noirs pour s'octroyer des droits que la nature ne prévoit pas que je m'oppose.

Serait-ce que le monde parfait serait celui où toutes les valeurs qui ont porté l'Homme jusqu'au modernisme actuel seraient abolies?

En tant que chrétien, je ne veux pas m'y résoudre! Suis-je criminel en cela?

Le considérer, à mon sens, c'est le reniement du Christ lui-même! Ne croyez-vous pas?

Plus prosaïquement, je vous demande, selon vous, le nègre a-t-il un seuil de tolérance?

Il y a résurgence des suprémacistes partout dans le monde, et ce n'est certainement pas dans le pays des juifs pour les juifs qu'ils y sont les moins nombreux, à mon grand désolement!...

Le combat contre l'occupation est une cause juste et noble que notre Seigneur lui-même n'aurait pas renié s'il était parmi nous physiquement, cette agression accusatoire monsieur, imaginez que les sud-africains aient pu en disposer, croyez-vous que Mandela serait l'icône qu'il est aujourd'hui à travers le monde?

Toutefois, croyez-le, j'ai été agréablement surpris que vous ayez publié mon message, c'est pourquoi je réponds au votre, j'espère que celui-ci vous le traiterez avec le même état d'esprit.

Cordialement.

claude HOUEL 25/11/2017 23:31

Non mixité raciale ? Donc si le critère est la race on fait quoi pour le métis ? Donc les blancs,jaunes et autres rouges ont le même droit de parler "entre eux seuls" ?
Non mixité sexuelle ? Donc les mecs peuvent se réunir entre eux, à un moment ou leur domination est mise à mâle ? Donc plus de couple et plus d'enfants ? Faudra pas plus pour qu'en une génération le problème démographique soit réglé : Plus d'humains place aux bonobos...

Edouard Boulogne 03/12/2017 22:35

Je précise, cher ami contradicteur que volontiers polémiste, je ne suis pas Caïn. Peace.

Edouard Boulogne 03/12/2017 22:33

Voici le vrai sens de "révulsif", selon le Robert : "Procédé thérapeutique qui consiste à produire un afflux de sang dans une région déterminée de manière à dégager un organe atteint de congestion ou d'inflammation". Mon style est d'argumentation, pimenté par un peu de polémique, c'est-à-dire de sel et de piment ( en veillant aux proportions" ). Vous revenez quand vous voulez.

Jacques Abel 03/12/2017 22:12

Vous avez de l’humour, et je salue cela, néanmoins je ne sais pas si vous employez le terme révulsif de façon familière ou pensez être un moyen propre à nous faire monter le sang au cerveau au risque de provoquer un AVC chez vos lecteurs… ce ne serait très chrétien comme ambition.

Je regarderai de temps à autre vos interventions.
Cdt

Edouard Boulogne 26/11/2017 02:39

Commentaire assez confus. Vous voudriez interdire les compétitions sportives mixtes?

Gabriel BAVARDAY 26/11/2017 00:48

Il faudrait peut être pensé à bannir les compétitions sportives non mixte, les réunions d'alcooliques anonymes....Ou peu être que les suprèmacistes, sionistes, ou nostalgique colonisateur apprennent à se taire.