Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Après la friction entre le président de la République  et l'ancien chef d'Etat-Major des armées, celui-ci, le général Pierre de Villiers s'explique au micro de RTL.

 

L'évènement est encore tout récent. Fin juillet, le général Pierre de Villiers démissione de son poste de Chef d'Etat-Major des Armées.

Aujourd'hui il s'explique devant les auditeurs de RTL.

Ce qui frappe dans cet entretien, c'est à la fois la fermeté et la pondération d'un grand chef militaire, soucieux de l'avenir de la France, du rôle de l'armée et de la jeunesse de notre pays dans le monde difficile où nous vivons en ce début d'un XXI ème siècle plein du bruit et des fureurs qui le caractérisent.

La France est un pays de vieille tradition militaire.

Cette armée française n'est pas une soldatesque au service d'un gouvernement quel qu'il soit. C'est un corps animé par un idéal enraciné dans une tradition nationale bien spécifique. Charles Péguy rappelait dans un de ses ouvrages que sans l'armée, aucune tâche aussi bien extérieure qu'intérieure ne serait possible, aucune sans l'existence aux « limes » ( aux frontières ) de soldats animés d'une exigence morale pensée, organisée, et sure.

Pierre de Villiers s'inscrit dans cette tradition et cette vision.

Quelque chose frappe dans cette interview : la dignité et le respect, tant chez l'invité de RTL, que chez le journaliste qui l'interroge, et chez les auditeurs qui l'interpellent.

Rien de la frénésie vulgaire et anarchisante qui habite les uns et les autres dans les émissions de radio et télévision qui nous agressent le plus souvent sur les mêmes stations « d'informations ».

C'est ici une France plus profonde, plus enracinée qui s'exprime : la France réelle.

Honneur et fidélité.

Ecoutons Pierre de Villiers.

 

Le Scrutateur.

 

https://www.youtube.com/watch?v=CkI9O4h6jJU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article