Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Pages

Archives

Publié par Edouard Boulogne

Attaque au couteau à Marseille. Attention, pas d'AMALGAME !
Attaque au couteau à Marseille. Attention, pas d'AMALGAME !

Vous avez remarqué? Le ministre de l'intérieur ne parle pas d'attentat, ni la presse ( la grande ).

Le tueur ( dont il a été dit en début de matinée qu'il était d'origine algérienne, détail qui est « oublié » depuis lors ) a frappé au couteau en criant « Allah Akbar ».

On pourrait donc penser qu'il s'agit d'un attentat inspiré par le djihadisme, sans être soupçonné de racisme, d'islamophobie, de droitisme ( extrême, of course ).

Les médias ( les grands ) et leurs auxiliaires du gouvernement préfèrent observer la plus grande prudence. Une prudence humaniste et républicaine.

J'écoutais ce midi l'émission sur LCI où Thierry Solère, vous savez, cet « esprit constructif » - que des méchants qualifient de faux-cul, et de traître, - pratiquant cet exercice de haute voltige qui consiste à surenchérir sur la prudence « républicaine » ( et humaniste ) quand il s'agit de qualifier ( publiquement ) les actes, disons « discutables » de gens issus de la diversité immigrante fit éytalage de toute sa science en cette discipline.

Un journaliste ayant noté que le fautif venait d'une ville de la conurbation marseillaise connue pour être « en pleine décrépitude ». Aussitôt on abondait dans la culture de l'excuse, et l'acte criminel trouvait sa source dans la politique sociale des gouvernants.

Aussitôt Solère, le Ganelon des LR, surenchérissait. Il posait la question : « il pourrait s'agir de problèmes psychiatriques. ». Et d'embrayer sur l'état des prisons, où les problèmes psychologiques et psychiatriques ne sont pas suffisamment pris en compte. Il faudrait affecter dans chaque prison, un psy ( ou plusieurs, selon l'importance de l'établissement ) pour l'amélioration de l'état des p'tits gars.

Il y a une autre hypothèse que je me permet de formuler, sans vraiment y croire : et si ce jeune homme avait dans son acte terrible été inspiré par un désir de rendre la justice? Il est d'origine algérienne. Or Emmanuel Macron n'a t'il pas déclaré, à Alger, il y a six mois, que la France avait commis dans ce pays, des crimes contre l'humanité? Et dans ces religions du Livre, la loi du Talion n'est-elle pas une régle? « oeil pour oeil, dent pour dent ».

Toutes ces hypothèses pour éviter de dire que lorsqu'un homme de trente ans vous attaque au couteau et vous tue en criant Allah Akbar, et dans le contexte de tension créé par le terrorisme islamique, il est au moins permis de penser qu'il s'agit d'un acte terroriste.

Il y a longtemps en Guadeloupe, les enfants aimaient jouer à Cho-Caché. Il s'agissait pour des mômes de 4 à 8/9 ans de trouver une cachette, de s'y blottir, et d'attendre. Quelqu'un donnait le signal de la recherche, et le « chasseur » se mettait en action. Je me souviens d'un tout petit garçon qui se croyait introuvable quand il s'était plaqué une main sur chacun de ses yeux, et fort dépité quand on lui mettait la main au collet.

Nos dirigeants, et leurs valets médiatiques, me font penser à ce petit garçon.

L 'innocence en moins, bien entendu.

 

Le Scrutateur.

 

http://www.huffingtonpost.fr/2017/10/01/attaque-au-couteau-a-marseille-lassaillant-etait-connu-pour-des-faits-de-droit-commun_a_23228873/?utm_hp_ref=fr-homepage

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Xam Cirederf 02/10/2017 12:57

Quand on entend ce Lundi la conférence de presse du Procureur MOLINS et les commentaires de G. FENNEC, réellement les plus suivis sont les paisibles citoyens. mais ce débat est à ouvrir et gérer avec prudence et calme. Quand un même individu est 7 fois contrôlé avec les mêmes empreintes digitales mais avec 7 identités différentes, il y a réellement de quoi se poser des questions!!!